Webinaire de l’ANISE : Des perspectives prometteuses pour l’emploi maritime si la formation est orientée pour satisfaire la demande internationale

Marine Marchande
Typography

Plus d’une centaine de participants ont assisté en direct au premier webinaire organisé par l’ANISE et qui a eu pour thème : « Formation et Emplois Maritimes : regards croisés et perspectives ».

En plus de nombreux professionnels et des responsables publics et privés qui ont pris la parole sur le sujet, le webinaire a été l’occasion de faire des annonces importantes par les différents intervenants.

Ainsi, la Directrice PI des Ports et du Domaine Public Maritime a tenu à saluer les efforts fournis par les officiers de la Marine Marchande Marocaine pour assurer la continuité d’activités dans les différents ports du Royaume avec un haut niveau d’exigences durant cette période de Pandémie du COVID-19.

Le secteur portuaire qui est devenu le principal employeur des officiers de la Marine Marchande a d’énormes besoins pour ces profils, surtout avec la mise en œuvre de la stratégie nationale portuaire 2030 et l’ouverture au trafic des nouveaux de Safi Atlantique et de Nador West Med.

Le représentant de la Direction de la Marine Marchande n’a pas manqué également de rappeler que nous assistons actuellement à un déficit important en termes d’officiers de la Marine Marchande au niveau mondial et national.

Pour répondre à cette demande nationale et internationale, la Direction de la Marine Marchande a procédé à l’introduction de nouveaux brevets qui répondent à des besoins spécifiques comme pour ceux pour le remorquage ou le dragage, mais encore faut-il que l’ISEM délivre des formations dans ce sens.

Ainsi, pour l’exemple du brevet de capitaine 500 UMS très prisé par les sociétés de remorquage et de servitude et alors qu’il est devenu possible de le délivrer par la DMM, l’ISEM semble encore indécise à lancer la formation.

En tout cas, le Directeur de l’Institut Supérieur des Etudes Maritimes (ISEM) qui a participé au Débat, était confiant dans le fait que le nouveau texte de loi portant réorganisation de l’ISEM et qui est en cours d’adoption allait apporter des réponses à l’ensemble de ses besoins, notamment avec l’ouverture sur de nouvelles formations comme dans l’ingénierie de construction navale ou le cycle d’administrateurs en affaires maritimes.

Le Président de la nouvelle association des Armateurs du Maroc (ARMA) qui est lui aussi issu du corps des Officiers de la Marine Marchande et lauréat de l’ISEM, a invité l’ensemble des parties prenantes à la nécessité de définir tout d’abord une vision d’ensemble du secteur du Transport Maritime National, avant d’aborder la question de l’emploi et la formation qui ne constituent qu’une résultante de celle-ci.

En tout cas, ce premier webinaire de l’ANISE a tenu toutes ses promesses, reste à assurer un suivi de l’ensemble des annonces qui ont été faites.