Puisque l’Allemagne aide l’Iran, Israël réclame 2 sous-marins gratuits !

Marine Militaire
Typography

Israël espère commander 2 bâtiments modernes de construction allemande sans les payer, a rapporté vendredi le quotidien Hannoversche Allgemeine Zeitung. Des sources du gouvernement allemand ont indiqué au journal qu’Israël veut que Berlin finance les corvettes MEKO, une somme qui atteindrait plusieurs centaines de millions €. Israël justifie sa demande par le fait que l’Allemagne est le premier partenaire européen des Ayatollahs d’Iran et que, se faisant, l’Iran ne respecte pas l’embargo qu’il à pourtant lui-même voulu imposer à Ahmadinejad et ses pairs.

Le journal indique que le gouvernement n’a pas encore réagi à la demande d’Israël. Mais des “politiciens influents du nord de l’Allemagne”, là où les chantiers navals souffrent des conséquences de la crise économique, soutiendraient apparemment cette idée afin de donner du travail aux chantiers navals allemands.

Le contrat serait destiné au chantier naval Blohm Voss de Hanbourg, explique le journal. Mais le système d’armes principal viendrait des Etats-Unis. Les corvettes deviendraient ainsi un système naval de défense anti-missiles. Les forces navales israéliennes ont déjà reçu l’aide du gouvernement allemand. Entre 1999 et 2000, 3 sous-marins construit par le chantier naval Howaldtswerken Deutsche Werftavaient été livrés. Le gouvernement allemand aurait aussi payé les 2 tiers du prix de 2 sous-marins supplémentaires, équipés d’une propulsion à piles à combustible, dont le prix est de 500 millions € pièce. Ils sont actuellement en construction à Kiel et doivent être livrés à Israël en 2012.

Cette demande israélienne arrive exactement au moment ou les chiffres du commerce irano-allemand viennent d’êtres publiés. Sur les 6 premiers mois de l’année, les échanges entre les deux pays ont prit 17% par rapport à l’ensemble des échanges sur toute l’année 2008.

Recevez notre newsletter
Pas de connexion Internet