Le bâtiment hydrographique La Pérouse s’entraîne avec la marine marocaine

Marine Militaire
Typography

Le 13 mars 2013, le bâtiment hydrographique (BH) La Pérouse a effectué une série d’entraînements avec le patrouilleur lance-missiles Commandant Azougagh  de la marine royale marocaine.

 

L’échange a débuté par l’envoi de l’équipe de visite du La Pérouse sur le patrouilleur marocain simulant un cargo suspecté de transporter illégalement des armes. Agissant depuis la passerelle du Commandant Azoughah, le chef d’équipe a rapidement identifié l’absence d’un marin à la liste d’équipage lors de l’entraînement.

Ce dernier découvert au cours de l’investigation a été maîtrisé et son arme saisie. Puis les deux bâtiments ont appareillé pour effectuer un entraînement d’évolution tactique. Les manœuvres conjointes ont permis de réaffirmer l’esprit de coopération fraternelle entre les marines française et marocaine.

Le La Pérouse avait appareillé de Brest le 5 mars pour une campagne de levées hydrographiques en mer Méditerranée. Outre l’entretien des bonnes relations avec le Maroc, l’escale de Tanger a permis d’effectuer des mesures de tirant d’air destinées à la mise à jour des données du port.

Recevez notre newsletter
Pas de connexion Internet