La Marine algérienne se renforce

Marine Militaire
Typography

Déjà première force sous-marine en Afrique, la Marine nationale algérienne s’apprête à acquérir deux nouveaux sous-marins, dont la commande devrait être officialisée.

L’Algérie a déjà réceptionné deux sous-marins russes de la classe Kilo (code de l’OTAN), ces trois dernières années, alors que deux autres viennent d’être modernisés en Russie.

La marine algérienne vient de s’offrir trois remorqueurs d’assistance et de sauvetage du type UT 515 auprès de la Norvège, deux frégates lance-missiles de type Meko A200 commandés en 2011 et 2012 à l’Allemagne puis deux autres frégates auprès de la Chine.

La Marine Algérienne vient de finaliser également les négociations pour un nouveau bâtiment de débarquement et de soutien logistique (BDSL) auprès du chantier naval Fincantieri, Ce nouveau bâtiment de projection sera une véritable base militaire flottante, avec un hangar pouvant abriter 5 hélicoptères, un garage pour 15 chars, et des logements pour 440 soldats en plus des 150 membres d’équipage, une unité hospitalière de 50 lits dotée de salles d’opération permettant la prise en charge des troupes débarquées ou pouvant être mis au service des populations civiles lors d’opérations humanitaires.

Recevez notre newsletter
Pas de connexion Internet