La marine algérienne inqiète Israël

Marine Militaire
Typography

 

Corvette algérienne

Selon des médiateurs occidentaux, Israël est vraiment inquiète de la modernisation de la marine algérienne pendant les quelques dernières années. La modernisation de la flotte marine algérienne, qui a été équipée par des armes sophistiquées, est devenue une source de craintes pour les israéliens.

L’Algérie fait l’objet, depuis la visite rendue par le ministre de la défense américain, Donald Rumsfield, en février 2006, des pressions américaines, exigeant de l’Algérie à fournir des garanties à Israël, qui craint des attaques par la flotte marine algérienne, contre les navires commerciaux Israéliens, dans le cas d’une guerre éventuelle entre les pays arabes en Israël.

D’autre part, l’acquisition de l’Algérie des missiles sophistiqués, de la Russie, en 2008, a suscité la colère des certains pays, à l’instar de l’Espagne, la France et le Maroc. Par la suite, Israël a exprimé, par le biais de ses médiateurs américains, son inquiétude de la montée de la marine algérienne

La Marine nationale algérienne ou suivant l'appellation officielle Al Quwwat Al Bahria Al Djaza'eria est l'un des corps d'armes de l'ANP, sa création remonte à l'indépendance de l'Algérie en 1962. L'actuel commandant des forces navales le général Malek Necib, a été désigné à ce poste par le président de la République en août 2005.

La marine algérienne réfléchit depuis 2006 à l'acquisition de 2 à 3 frégates neuves de 3 000-4 000 tonnes pour un montant supérieur à un milliard d'euros. Les classes Aquitaine de DCNS/Fincantieri, MEKO200 de TKMS ainsi que des bâtiments d'origine russe sont actuellement étudiés. La marine algérienne pourrait également se doter à l'avenir de 2 LHD de classe Mistral, construit par DCNS. Par ailleurs, elle commissionnera d'ici 2011 21 patrouilleurs rapides construits par Océa Shipbuilding.

Source:Blog JSS

 

Recevez notre newsletter
Pas de connexion Internet