Pas de porte-avions commun France-GB

Marine Militaire
Typography

Un partage des capacités françaises et britanniques en matière de porte-avions est "irréaliste", même si des projets de défense communs sont envisagés dans d'autres domaines, ont déclaré ce matin les ministres de la Défense britannique Liam Fox et français Hervé Morin.

"En ce qui concerne le partage des porte-avions, j'incline à penser que c'est totalement irréaliste", a déclaré Liam Fox lors d'une conférence de presse commune des deux ministres à Paris.
"Nous avons des pistes pour l'A400M (l'avion de transport militaire européen, ndlr) les ravitailleurs, éventuellement une coopération sur les moyens navals, mais pas pour le porte-avions, que les choses soient claires", a affirmé de son côté Hervé Morin.

Augmenter les capacités militaires


Le quotidien britannique The Times avait affirmé dans son édition de mardi que la Grande-Bretagne et la France se préparaient à annoncer le partage des missions de leurs trois porte-avions, afin d'augmenter leurs capacités militaires et de réduire leurs coûts.
Cet accord, selon le journal, aurait permis qu'au moins un des trois bâtiments (deux britanniques et un français) soit constamment en patrouille en mer, en tenant compte des périodes de maintenance technique des différents bâtiments.

Recevez notre newsletter
Pas de connexion Internet