Le conseiller principal en matière de défense du Royaume-Uni se rend au Maroc pour stimuler la coopération militaire

Marine Militaire
Typography

Le conseiller principal de la défense britannique pour le Moyen-Orient (DSAME), le lieutenant général Sir John Lorimer, est arrivé lundi au Maroc pour discuter de la coopération militaire avec de hauts responsables nationaux.

"Arrivés au Maroc, ils ont été chaleureusement accueillis par l'ambassadeur M. Simon Martin. Nous sommes impatients de renforcer nos relations avec les forces armées marocaines dans les prochains jours", a tweeté Lorimer.

Accompagné de l'ambassadeur britannique au Maroc, Simon Martin, Lorimer a rencontré deux hauts fonctionnaires marocains lors de son premier jour dans le pays.

Le conseiller principal en matière de défense a rencontré le ministre marocain des affaires étrangères, Nasser Bourita, au siège du ministère à Rabat.

Lorimer a également rencontré le ministre délégué du Maroc chargé de l'administration de la défense nationale, Abdellatif Loudiyi.

Au cours de cette rencontre, les deux responsables se sont félicités des "relations historiques d'amitié et de coopération militaire" entre le Maroc et le Royaume-Uni.

Loudiyi et Lorimer ont également discuté de l'échange d'expertise entre les forces armées marocaines et britanniques.

La visite de Lorimer au Maroc fait partie d'un échange régulier de visites entre les responsables marocains et britanniques pour discuter des moyens d'améliorer davantage les relations bilatérales.

Dans le domaine militaire, le Maroc et le Royaume-Uni sont liés par un accord-cadre de coopération militaire et technique, signé en 1993, et un accord sur le statut des forces, signé en 2013.

Des commissions militaires conjointes se tiennent également chaque année, alternativement à Rabat et à Londres, où les hauts responsables militaires des deux pays discutent des différents aspects de la coopération.

La dernière visite d'un responsable militaire britannique au Maroc remonte à juillet 2019, lorsque Mark Lancaster, alors ministre d'État aux forces armées, a rencontré Loudiyi et l'inspecteur général des forces armées royales du Maroc, Abdelfattah Louarak.

Ajouter un Commentaire

Les commentaires publiés n'expriment pas la position de MaritimeNews.
Cher lecteur et lectrice, les commentaires sont libres, sans contrôle apriori, alors
soyez responsable, exprimez vous sans citer les noms des personnes ou des organismes en cas de critiques.


Code de sécurité
Rafraîchir