Mistral/Russie: la France déterminée à conclure rapidement

Marine Militaire
Typography

La France considère comme acquise la signature d'un contrat sur la vente d'un porte-hélicoptères français de classe Mistral à la Russie, mais propose d'attendre les résultats de l'appel d'offres russe lancé en octobre, a déclaré mardi à Paris le porte-parole de l'administration du premier ministre français.

Le porte-parole a précisé que Moscou et Paris poursuivaient leurs négociations sur le Mistral et comptaient parvenir à un accord. Toutefois il faut attendre que la Russie annonce les résultats de son appel d'offres pour l'achat de deux premiers porte-hélicoptères, selon lui.

La société publique française DCNS (Direction des Constructions Navales, Systèmes et Services), qui participe à l'appel d'offres du ministère russe de la Défense, a présenté son offre dans les délais requis, a-t-il ajouté.

Aucune décision concernant la vente de Mistral à la Russie ne sera prise lors de la visite du premier ministre François Fillon à Moscou les 8 et 9 décembre, a conclu le porte-parole.

Recevez notre newsletter
Pas de connexion Internet