Tanger Med accueille un exercice national de recherche et de sauvetage maritime

Sécurité Maritime
Typography

Tanger- Le deuxième exercice national de recherche et de sauvetage maritime, intitulé "Rif 2010", s'est déroulé jeudi au port de Tanger Med.

Cet exercice, réalisé sous la direction du secteur de la pêche maritime au ministère de l'Agriculture et de la pêche maritime, a connu la participation d'unités de la Marine Royale, de la Gendarmerie Royale, des Forces Royales Air et de la Protection civile, en collaboration avec le service espagnol de sauvetage maritime.

Des unités représentant des pays d'Afrique de l'ouest et d'Europe ont également pris part à cet exercice, qui s'inscrit dans le cadre des initiatives de formation des équipes d'intervention marocaines aux grandes opérations de sauvetage.

L'exercice vise à améliorer la vitesse d'intervention des unités de sauvetage en cas d'accidents maritimes nécessitant l'évacuation des passagers de bateaux traversant le détroit de Gibraltar.

A cet effet, une simulation d'un accident a été effectuée, avec pour scénario un incendie se déclarant à bord d'un bateau, suivi de l'évacuation par les différentes unités maritimes et aériennes des blessés vers le port de Tanger Med et l'hôpital Mohammed V.

Dans une déclaration à cette occasion, le directeur de la formation maritime et de la promotion sociale et professionnelle au département de la Pêche maritime, M. Abdessamad Amrani, a affirmé que cet exercice permettra de renforcer l'expérience du Maroc dans le domaine des grandes opérations de sauvetage et de préservation des vies humaines.

Il s'agit aussi de promouvoir la coordination entre les différents services intervenant dans les sauvetages maritimes, ainsi que la coopération avec des pays amis comme l'Allemagne, la Suède, l'Espagne et la Gambie, qui ont pris part à cet exercice, a-t-il ajouté.

De son côté, le commandant régional de la Protection civile à Tanger-Tétouan, M. Abderrahim Kabbaj, a indiqué que cet exercice vient renforcer la préparation des équipes intervenantes afin de parer à toute urgence.

Dans le cadre de cet exercice, la Protection civile a déployé un centre médical au niveau du port muni de trois équipes médicales, et a mobilisé une cinquantaine d'éléments et dix ambulances.