Le CESE appelle devant le Souverain à la création des conditions de l’émergence et la pérennité d’un secteur privé productif dans les provinces du Sud : l’Océan pôle de TAN TAN en exemple ?

Pêche
Typography

altLors  de la présentation  de sa lettre de cadrage sur le nouveau modèle de développement économique et social des provinces du sud, le président du Conseil économique, social et environnemental du Royaume (CESE), Mr Chakib BENMOUSSA a appelé à  favoriser l’éclosion d’une économie locale viable et attractive dans les provinces du sud.

Ainsi, l’avenir a finit  par donner raison aux promoteurs du projet de l’Océan pôle de TAN TAN, qui se positionne déjà comme à l’avant-garde des plateformes qui pourrait permettre la concrétisation de ce nouveau modèle de développement promu par le CESE.

Dans sa lettre de cadrage, le CESE a notamment identifié la pêche maritime et les énergies renouvelables comme principales locomotives du nouveau modèle de développement durable économique et social territorial des provinces du Sud. Or, ces deux activités font partie intrinsèquement du projet développé par l’Océan pôle de TAN TAN.  Le CESE a appelé également, à une meilleure valorisation de la ressource naturelle de la région et une captation plus importante de la valeur ajoutée créée au niveau local.

You might like also

Ramadan : Hausse de 84% des Produits de la pêche côtière et artisanale commercialisés au niveau du port de Safi
Safi - Les produits de la pêche côtière et artisanale commercialisés au niveau du port de Safi ont enregistré, durant les trois premières semaines du mois du Ramadan, une hausse de 84% par rapport à la même période de l’année écoulée. …
7 Days ago
Distribution de barques en polyester au profit des marins pêcheurs de Chtouka
Ce projet vise plusieurs objectifs, dont l’amélioration des conditions de travail des artisans pêcheurs, l’augmentation de leurs revenus, la préservation des barques, et la valorisation des produits de la pêche, notamment les mollusques et le poisson blanc. …
10 Days ago
La valeur des débarquements de poissons atteint plus de 2,25 MMDH en 2019
Dakhla- Plus de 605,34 millions tonnes de poissons, d’une valeur globale d’environ 2,25 milliards de dirhams (MMDH), ont été débarqués en 2019 au port de Dakhla, selon des données fournies par la délégation des pêches maritimes. …
13 Days ago
COVID-19 offre la possibilité de rendre les industries de la pêche plus durables
Les mesures visant à freiner la propagation du COVID-19 ont durement frappé les pêcheurs, mais d’autre part, la crise pourrait offrir des possibilités de rendre les industries de la pêche plus durables, selon un nouveau rapport de la CNUCED sur les impacts de la pandémie sur l’économie bleue. …
18 Days ago
Recevez notre newsletter