Première participation marocaine au salon SEAFEX Dubaï du 27 au 29 Octobre 2015

Pêche
Typography

Maroc Export et la FENIP, organisent la première participation marocaine au Salon « SEAFEX » qui aura lieu à Dubaï, du 27 au 29 Octobre 2015.

Ce salon s’impose aujourd’hui comme une plateforme de choix pour les opérateurs du secteur des produits de la mer au niveau du Moyen Orient. Il représente une opportunité idéale pour atteindre les marchés limitrophes de la Région du Golfe.

Ce salon permettra également aux exposants marocains d’avoir un aperçu des dernières tendances et innovations dans l'industrie des produits de la mer et de profiter d’une grande plateforme de réseautage et de présentation de produits.

Les projets d’investissements massifs dans le Moyen-Orient sont par ailleurs autant de débouchés pour les entreprises marocaines et représentent un large spectre d’opportunités.

Par ailleurs, les exportations marocaines de poissons ont dépassé la valeur de 15,16 milliards de dirhams en 2014, sachant que la valeur ajoutée du secteur a augmenté de 33% depuis 2009.

Le Royaume est le premier pays d’Afrique et le 25e producteur à l’échelle mondiale dans le domaine de la pêche maritime, avec une production annuelle dépassant 1 million de tonnes.

En 2014, le Maroc a produit 1,3 million de tonnes de produits de la mer dont environ 500 000 tonnes ont été exportées.

Le secteur de la pêche maritime a contribué de 2,3% au PIB national en moyenne lors des 10 dernières années. Pour ce qui est de l’emploi, la filière a généré 170 000 emplois directs et 500 000 indirects.

L'industrie des produits de la mer de la région du Golfe génère des revenus annuels évalués à 350 millions de dollars et devrait croître davantage au cours des prochaines années

L’industrie des produits de la pêche et de l'aquaculture du Golfe vaut 1 milliard AED par an et devrait croître encore au cours des prochaines années. Le marché Emirati consomme 70 à 100 tonnes de produits de mer en chaque année, le volume le plus élevé parmi les Etats du Golfe.

L'EAU peut constituer une porte d’entrée vers les marchés arabes et asiatiques représentant 61% du volume du commerce du CCG. La Banque Mondiale estime que le marché alimentaire MENA "Middle East and North Africa" pourrait dépasser 1 trilion US $ en 2030. Dubaï est le 3ème ré-exportateur au monde.

Les échanges commerciaux entre le Maroc et les pays du Golfe ont progressé de 11% en moyenne annuelle pour s’établir à 28,6 milliards de DH en 2014, soit 4,9% des échanges totaux du Maroc contre 3,6% en 2000. Les importations ont évolué de 11%, à 26,8 milliards de DH, soit 6,9% des importations totales du Maroc contre 5,3% en 2000.

Les exportations vers ces pays restent quant à elles très faibles (1,8 milliard de DH en 2014), fluctuantes et peu diversifiées. L’Arabie Saoudite est le premier client du Maroc dans le Golfe, avec environ 920 millions de DH (52,4% du total des exportations), devant les Émirats Arabes Unis, avec 589 millions de DH (33,5%).

Pour rappel, Maroc Export accompagne les industriels marocains de la pêche dans différents salons spécialisés dédiés à ce secteur, à travers notamment le Boston Seafood, l’European Seafood et le China Fisheries. Mais également à travers les salons des produits alimentaires, notamment l’Anuga, le Prodexpo, le Gulfood, l’Alimentaria, le Sial Chine, le Summer Fancy Food Show….

You might like also

La BERD et la FENIP pour une meilleure valorisation des produits de la mer
La Banque Européenne pour le Reconstruction et le Développement (BERD) et la Fédération Nationale des Industries de Transformation de la Pêche (FENIP) organiseront en partenariat avec l’Association Marocaine des Exportateurs (ASMEX) un meeting à Agadir, le jeudi 26 septembre, sous le thème « La valorisation et la transformation des produits …
36 Days ago
Pêche côtière et artisanale : hausse de 9% des débarquements à fin juillet
Les débarquements des produits de la pêche côtière et artisanale ont atteint 724.350 tonnes (T) au titre des sept premiers mois de cette année, en croissance de 9% par rapport à la même période un an auparavant, selon l’Office national des pêches (ONP). …
55 Days ago
13éme Session du Conseil d’Administration de l’Agence Nationale pour le Développement de l’Aquaculture à Agadir
L’ANDA poursuit sa mission d’accompagnement des projets aquacoles et d’appui aux investisseurs pour la concrétisation de leurs projets. …
66 Days ago
Gabon, Mort mystérieuse de poissons à Lambaréné : le gouvernement aphone, les populations dans la psychose
Libreville, 22 Juillet (AGP) – Alors que la mort subite de poissons dans les eaux de Lambaréné, la capitale provinciale du Moyen-Ogooué (Centre), cristallise l’attention depuis plusieurs jours, les populations déplorent le lourd silence des gouvernants dans ce dossier. Il s’agit pourtant d’un problème de santé publique, tout sauf banal.
88 Days ago
Recevez notre newsletter