Mme Bouaida s'entretient avec des opérateurs économiques australiens

Pêche
Typography

La Secrétaire d’État auprès du ministre de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et forêts, chargée de la Pêche maritime, Mme Mbarka Bouaida, a eu, lundi à Rabat, des entretiens avec une importante délégation de femmes et hommes d’affaires australiens opérant dans différents secteurs économiques, conduite par le président de la chambre de commerce et d’industrie arabo-australienne, Roland Jabbour, et son Secrétaire général Soufiane Rboub.

Lors de cette rencontre, Mme Bouaida s’est félicitée de l’excellence des relations diplomatiques entre les deux pays, saluant l’initiative de l’Australie d’ouvrir son ambassade à Rabat en 2017, indique un communiqué du Secrétariat d’État chargé de la pêche maritime. Elle a également remercié les membres de la délégation pour les efforts déployés en vue de renforcer les relations économiques entre les deux pays et initier le dialogue entre les opérateurs privés.

Dans ce sens, Mme Bouaida a mis en exergue les différentes opportunités d'investissement qu’offre le Maroc dans les secteurs de l’industrie, des nouvelles technologies, des énergies renouvelables, du tourisme, de l’agriculture et de la pêche, notamment en aquaculture, dans laquelle l’Australie dispose d’une riche expérience réussie qui pourrait bénéficier aux nouveaux opérateurs marocains dans le domaine. La Secrétaire d’État a, en outre, souligné le rôle majeur que joue le Maroc pour le développement de l’Afrique à travers une coopération bilatérale et tripartite, tout en insistant sur les opportunités qu’offre le Maroc en tant que plate-forme régionale liant l’Afrique à l’Europe, aux États-Unis et même au continent asiatique.

Cette rencontre intervient deux mois après la visite effectuée en Australie, en février 2019, par une délégation ministérielle marocaine accompagnée d’opérateurs économiques dans la pêche et l’agriculture, rappelle-t-on.

Pour leur part, les membres de la délégation australienne ont exprimé leur intérêt à développer les relations économiques avec le Maroc et à saisir les différentes opportunités d’investissement qui se présentent.

Il ont également relevé l'importance de coopérer ensemble en vue de relever les défis futurs en matière de gestion des ressources naturelles et trouver des solutions innovantes pour conjurer les conséquences du stress hydrique. Mme Bouaida a félicité les opérateurs australiens des partenariats qui les lient à leurs universités en matière de Recherche et développement, une expérience à dupliquer au Maroc, a-t-elle dit.

You might like also

La BERD et la FENIP pour une meilleure valorisation des produits de la mer
La Banque Européenne pour le Reconstruction et le Développement (BERD) et la Fédération Nationale des Industries de Transformation de la Pêche (FENIP) organiseront en partenariat avec l’Association Marocaine des Exportateurs (ASMEX) un meeting à Agadir, le jeudi 26 septembre, sous le thème « La valorisation et la transformation des produits …
36 Days ago
Pêche côtière et artisanale : hausse de 9% des débarquements à fin juillet
Les débarquements des produits de la pêche côtière et artisanale ont atteint 724.350 tonnes (T) au titre des sept premiers mois de cette année, en croissance de 9% par rapport à la même période un an auparavant, selon l’Office national des pêches (ONP). …
55 Days ago
13éme Session du Conseil d’Administration de l’Agence Nationale pour le Développement de l’Aquaculture à Agadir
L’ANDA poursuit sa mission d’accompagnement des projets aquacoles et d’appui aux investisseurs pour la concrétisation de leurs projets. …
66 Days ago
Gabon, Mort mystérieuse de poissons à Lambaréné : le gouvernement aphone, les populations dans la psychose
Libreville, 22 Juillet (AGP) – Alors que la mort subite de poissons dans les eaux de Lambaréné, la capitale provinciale du Moyen-Ogooué (Centre), cristallise l’attention depuis plusieurs jours, les populations déplorent le lourd silence des gouvernants dans ce dossier. Il s’agit pourtant d’un problème de santé publique, tout sauf banal.
88 Days ago
Recevez notre newsletter