Les Ports HAROPA: UNE OFFRE MARITIME COMPETITIVE AU SERVICE DES ECHANGES FRANCO-MAROCAINS

Portuaire
Typography

Une mission commerciale réunissant l’Union Portuaire Rouennaise (UPR) et HAROPA s’est rendue à Casablanca, du 5 au 7 décembre 2016. Conduite par Philippe DEHAYS, Président de l’UPR, et Patrick Bret, Responsable Commercial Afrique de HAROPA, elle associait plusieurs opérateurs portuaires du Havre et de Rouen. Au programme de cette visite : une présentation de l’offre de logistique maritime de HAROPA dans les domaines du conteneur, du trafic roulier, pour les filières agroalimentaire, automobile et grande distribution. Des rencontres, utiles à la co-construction d’offres logistiques pour les opérateurs économiques marocains et français, se sont tenues avec l’AFFM (*) et l’APRAM (**).


Plus de cent personnes ont ainsi pu prendre connaissance des développements
de HAROPA avec le Royaume chérifien. Une visite du port de Casablanca a permis de constater les évolutions remarquables des divers terminaux qui soulignent le dynamisme de l’Agence Nationale des Ports (ANP).

Une intervention de M. EL FILALI, Directeur du pôle Stratégie et Régulation de l’ANP confirmait la priorité accordée par les autorités au développement des ports marocains et du commerce maritime avec HAROPA.

Le Maroc directement connecté à HAROPA 

HAROPA met en avant une solution de transport qui représente une alternative économique et écologique, complémentaire à la desserte routière du Maroc. Les
ports de Tanger, Casablanca et Agadir sont connectés à HAROPA avec des services réguliers, un délai de mer de 4 jours et une connexion rapide au hub de Tanger. L’offre maritime de HAROPA décline 30 propositions commerciales compétitives, assurées par 16 armements. 

Avec plus de 15 départs par mois, HAROPA assure également 5 services hebdomadaires directs depuis Rouen et Le Havre. Meilleurs transit-times, premier port touché à l’import et dernier à l’export, porte maritime vers Paris et de sa région, l’alliance HAROPA ne manque pas d’atouts. Premier port de France du Reefer, HAROPA est également le port le plus proche du marché international de Rungis. Facilitation du passage de la marchandise en douane, guichet unique S)One et certifications font également la force du premier ensemble portuaire français.

« Un positionnement historique »

En 2015, les échanges avec le Maroc ont atteint 1,45 Mt, dont 980 000 tonnes de vracs solides. L’expertise agroalimentaire de Rouen, premier port mondial pour l’exportation de blé à destination du Royaume chérifien, s'est par ailleurs traduite par un trafic total de 2,1 Mt, réalisé lors de la dernière campagne céréalière.
« Nous proposons aux acteurs économiques marocains une offre compétitive en termes de prix au départ de Rouen et du Havre. Le Maroc est une place légitime pour HAROPA et renforce notre positionnement historique sur la desserte de l’Afrique de l’Ouest », souligne Hervé CORNEDE, Directeur Commercial et Marketing de HAROPA.

(*) Association des Freight Forwarders du Maroc

(**) Association Professionnelle des Agents maritimes, Consignataires de Navires et Courtiers d’Affrètement du Maroc

A propos de HAROPA 

HAROPA, 5e ensemble portuaire nord-européen, réunit les ports du Havre, Rouen et Paris. Il est connecté à tous les continents grâce à une offre maritime
internationale de premier plan (600 ports touchés). Il dessert un vaste hinterland dont le cœur se situe sur la vallée de la Seine et la région parisienne qui forment le
plus grand bassin de consommation français. Partenaire de près de 10 ports normands et franciliens, ce hub à «guichet unique » constitue aujourd’hui en France un système de transport et de logistique en mesure de proposer une offre de service globale de bout en bout. HAROPA génère un trafic maritime et fluvial annuel de plus de 120 millions de tonnes et ses activités représentent environ 160 000 emplois. www.haropaports.com

You might like also

Pas d'image disponible
Nous informons l’ensemble des opérateurs et clients du Port Tanger Med que l’horaire de travail pour l’activité Import / Export durant les jours fériés de l’AID AL FITR ci-dessous. …
8 Days ago
 Safirem poursuit ses opérations dans le nouveau port de Safi
La société de remorquage (SAFIREM) du nouveau port Safi Atlantique, continue sa montée en charge au fur et à mesure que le port accueille de nouveaux navires. …
8 Days ago
Régression de 13,1 % du trafic au port de Safi à fin avril
Safi – Le port de Safi a enregistré à fin avril dernier, une baisse de 13,1% du trafic transitant par cette structure portuaire, selon un rapport de l’Agence Nationale des Ports (ANP). …
10 Days ago
La plateforme de Jorf Lasfar augmente ses capacités de stockage et de transformation du soufre
La résilience reste le maître-mot pour les équipes industrielles du Groupe en cette période. Le rythme des chantiers industriels est toujours aussi soutenu. Au site de Jorf Lasfar, la réhabilitation des fondoirs de soufre bat son plein, le port n’ayant pas été impacté par la crise du COVID. …
10 Days ago
Recevez notre newsletter
Pas de connexion Internet