Un investissement portuaire majeur de 10 milliards de dirhams pour la construction du port de Dakhla Atlantique

Portuaire
Typography

Le Conseil de gouvernement a approuvé, jeudi à Rabat, le projet de décret n° 2.19.37 portant création d'une Direction provisoire au ministère de l’Équipement, du transport, de la logistique et de l'eau, chargée de superviser la réalisation du port Dakhla Atlantique, présenté par le secrétaire d'État chargé du transport au nom du ministre de l’Équipement, du transport, de la logistique et de l'eau.

 

Cette direction aura pour missions de faire le suivi des travaux de construction de cette infrastructure, de veiller à la qualité des différents travaux et d’établir des rapports sur leur avancement et leur état comptable, outre la gestion des transactions conclues avec les entreprises, les bureaux et les laboratoires, a indiqué M. Mustapha El Khalfi, porte-parole du gouvernement, dans un communiqué lu lors d'un point de presse tenu à l'issue de la réunion du Conseil.

Les missions de cette structure administrative prendront fin dès l’achèvement des travaux de construction du port Dakhla Atlantique, a-t-il fait savoir.

Ce port permettra de renforcer l’offre portuaire de cet important pôle, a relevé M. El Khalfi, annonçant que le lancement des appels d'offres relatifs aux travaux est prévu lors des trois derniers mois de 2019.

Les travaux de construction dureront environ sept ans avec un volume d’investissements de près de 10 MMDH (10.000.000.000 DH), a-t-il dit.

Ce projet s'inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du modèle de développement des provinces du sud et de la Stratégie portuaire nationale à l'horizon 2030 ayant proposé la création de six pôles portuaires adaptés à l'option de régionalisation, permettant à chaque région de tirer profit du rôle dynamique des activités portuaires et du rôle structurant des principaux chantiers lors de la réalisation de nouvelles d'infrastructures, conclut le porte-parole.

L'activation du nouveau programme de développement pour les régions du sud, sera doté d'une enveloppe financière de 77 milliards de dirhams, et ouvrira des perspectives prometteuses pour l'ensemble des régions du sud du royaume dans les domaines économique, social et socio-économique.

Le port atlantique de Dakhla devrait constituer un front de mer pour le poste-frontière de Guerguarat, ce qui atténuera les problèmes liés à ce point de passage économique, qui comprendra également un projet d'établissement d'une plate-forme logistique.

You might like also

Pas d'image disponible
Nous informons l’ensemble des opérateurs et clients du Port Tanger Med que l’horaire de travail pour l’activité Import / Export durant les jours fériés de l’AID AL FITR ci-dessous. …
3 Days ago
 Safirem poursuit ses opérations dans le nouveau port de Safi
La société de remorquage (SAFIREM) du nouveau port Safi Atlantique, continue sa montée en charge au fur et à mesure que le port accueille de nouveaux navires. …
3 Days ago
Régression de 13,1 % du trafic au port de Safi à fin avril
Safi – Le port de Safi a enregistré à fin avril dernier, une baisse de 13,1% du trafic transitant par cette structure portuaire, selon un rapport de l’Agence Nationale des Ports (ANP). …
5 Days ago
La plateforme de Jorf Lasfar augmente ses capacités de stockage et de transformation du soufre
La résilience reste le maître-mot pour les équipes industrielles du Groupe en cette période. Le rythme des chantiers industriels est toujours aussi soutenu. Au site de Jorf Lasfar, la réhabilitation des fondoirs de soufre bat son plein, le port n’ayant pas été impacté par la crise du COVID. …
5 Days ago
Recevez notre newsletter