Le Maroc veut renforcer la surveillance de son espace maritime par de nouveaux moyens aériens

Sécurité Maritime
Typography

La Marine Royale Marocaine est entrain de renforcer ses moyens de surveillance maritime mais cette fois-ci par des moyens aériens sophistiqués.

 

En effet, la Marine Royale a fait l'acuqisition d'aéronefs du type KING_AIR_350ER, afin de créer la première patrouille de la Marine Royale qui sera renforcée par d'autres appareils au cours de la prochaine décennie.

Ceci est dans le but de renforcer les capacités du Royaume en matière de surveillance de ses côtes et de lutte contre la criminalité maritime, parallèlement à l'extension de sa zone économique exclusive avec la redéfinition des frontières maritimes du pays.

Ainsi, compte tenu du potentiel des eaux nationales en termes de ressources halieutiques et pétrolières, il est nécessaire de renforcer les capacités marines en matière de surveillance et de suivi des dangers relevant de ce cadre.

Les nouveaux appareils ont été équipés par la société Leonardo des technologies de surveillance et de suivi les plus récentes, notamment le radar SEASPRAY de type AESA avec une autonomie de plus de 350 km, ce qui représente un saut qualitatif dans les moyens de surveillance et de collecte des informations militaires pour le pays indique le site spécialisé dans la défense FAR MAROC.

Pas de connexion Internet