Hausse de 57 % de la valeur des produits de la pêche à fin mai

Pêche
Typography

Les produits de la pêche côtière et artisanale commercialisés au niveau du port de Safi ont enregistré une hausse de 57% en valeur, durant les 5 premiers mois de l’année 2021 et ce, comparativement à la même période de l’année écoulée.

Selon les données de l’Office National des Pêches (ONP), les produits de la mer commercialisés au niveau du port de Safi ont affiché à fin mai 2021, une hausse respective de 57% en valeur (137.874 KDH) et de 15% en poids, soit 20.038 tonnes, par rapport à la même période de l’année dernière (87.829 KDH en valeur et un volume de 17.403 tonnes).

Les captures des poissons pélagiques arrivent en tête avec une hausse de 52 % en valeur, soit 68.447 KDH, et de 19 % en poids avec 18.658 tonnes, suivies du poisson blanc avec une hausse de 30 % en valeur (21.645 KDH) et de 10 % en poids (585 tonnes), précise la même source, relevant que les prises de céphalopodes ont affiché la même tendance haussière avec 71 % en poids (633 tonnes) et 114 % en valeur (45.747 KDH), ajoute-t-on de même source.

Et de poursuivre que les prises de crustacés ont, de leurs côtés, enregistré une baisse de 16 % au niveau de la valeur (1.592 KDH en 2021 contre 1.888 KDH en 2020) et une hausse de 66 % en poids (52 tonnes).

Le port de pêche de Safi est l’un des points les plus dynamiques de commercialisation des produits de la mer du Maroc, rappelle-t-on.

Le secteur de la pêche constitue un pilier de l’économie locale dans la mesure où, il pourvoie plus de 50.000 emplois directs et indirects.

La flotte de pêche au niveau du port de Safi se compose, quant à elle, de 1.319 unités, dont 64 sardiniers, 83 chalutiers, 217 palangriers et 955 barques « Flouka ».