Coopération Maroc-saoudienne : AL MAMLAKATAINE le futur nom de la nouvelle compagnie maritime qui reliera les deux pays

Marine Marchande
Typography

Lors d’une rencontre qui s’est tenue cette semaine en Arabie Saoudite entre le Ministre de l’équipement, du transport et de la logistique et des hommes d’affaires saoudiens, Mr Mohamed HAMMADI président du conseil d’affaires maroco-saoudien a déclaré que le projet de création d’une nouvelle compagnie maritime qui reliera les deux pays se concrétisera vers le second trimestre de 2014.

D’un capital initial de 950 MDHS, la nouvelle compagnie maritime dont le siège sera basé à Jeddah sera détenue par 51% par la partie saoudienne et les 49% restants par la partie marocaine. La nouvelle compagnie maritime reliera les ports de Jeddah, Tanger Med et Casablanca, à raison de 12 voyages par an grâce à 3 navires affrétés. Le business plan arrêté par la compagnie maritime prévoit à terme la construction et l’exploitation de six navires.

Les échanges commerciaux entre le Maroc et l’Arabie Saoudite concernent principalement le pétrole brut  importé par le Maroc alors que ses exportations concernent les produits agricoles et produits de la mer, ce qui laisse supposer que la flotte de la nouvelle compagnie maritime sera composée de navires porte-conteneurs et de tankers.

Si du côté saoudien les investisseurs potentiels semblent être principalement des privés, du côté marocain l’entité capable de porter un tel projet avec une capacité financière et un intérêt certain pour le transport maritime semble se résumer au Groupe OCP.

Mais ce qui est certain, c’est que les navires de la future compagnie maritime ne battront pas pavillon marocain et cela principalement à cause de son manque de compétitivité et l’obsolescence du cadre juridique et fiscal qui régit le transport maritime au Maroc.

Si les investisseurs ont opté pour l’Arabie Saoudite, c’est qu’elle offre un environnement des affaires des plus attractifs dans le monde pour preuve son classement dans Doing Business qui la place à la 26 éme place alors que le Maroc pointe à la 87 position.     

Recevez notre newsletter
Pas de connexion Internet