Les perturbations en mer Rouge se poursuivront au troisième trimestre, selon le PDG de Maersk

Marine Marchande
Typography

Les prochains mois s'annoncent difficiles pour les transporteurs et les entreprises, alors que les perturbations du transport de conteneurs par la mer Rouge se poursuivront au troisième trimestre. Cette déclaration a été faite lundi par Maersk, la compagnie maritime danoise.

Depuis décembre, Maersk et d'autres compagnies maritimes ont pris la décision de détourner leurs navires autour du Cap de Bonne Espérance en Afrique. Cette mesure a été adoptée pour éviter les attaques des militants Houthi, alignés sur l'Iran, qui sévissent en mer Rouge. Cependant, ces détours prolongent considérablement les temps de voyage et entraînent une hausse des taux de fret.

"Plus cette situation durera, plus nos coûts seront profondément ancrés", a déclaré Maersk dans un communiqué, reprenant les propos de Vincent Clerc, le PDG de la compagnie, lors d'un récent événement en ligne avec les clients. Cette affirmation souligne les défis financiers auxquels l'entreprise est confrontée en raison de ces détours.

Vincent Clerc a également précisé que l'incertitude demeure quant à la part des coûts supplémentaires que l'entreprise pourra récupérer et pendant combien de temps cette situation perdurera. "Nous ne savons pas encore exactement quelle part de ces coûts nous récupérerons et pour combien de temps. Les taux plus élevés que nous observons actuellement sont de nature temporaire", a-t-il ajouté.

Les compagnies maritimes doivent donc naviguer dans une période d'incertitude, avec des coûts logistiques accrus et des tensions géopolitiques qui perturbent le commerce international. Cette situation met en lumière la vulnérabilité des chaînes d'approvisionnement mondiales face aux conflits régionaux et aux menaces sécuritaires. Les entreprises devront s'adapter et trouver des solutions pour minimiser les impacts de ces perturbations sur leurs opérations et leurs coûts.

Pour réagir à ce post merci de vous connecter ou s'inscrire si vous n'avez pas encore de compte.