M. Rabbah examine avec son homologue turc les moyens de renforcer la coopération bilatérale dans le domaine du transport

Marine Marchande
Typography

Le ministre de l’Équipement et du transport, Aziz Rabbah, s’est entretenu, lundi à Rabat, avec le ministre turc du Transport, des affaires maritimes et de la communication, Binali Yildirim, des moyens de développer la coopération bilatérale dans le secteur du transport.

 

Au cours de cette entrevue, la partie marocaine a proposé de conclure un partenariat entre les institutions de formation des deux pays aussi bien dans le domaine du transport que dans le secteur de l’industrie, a indiqué à la presse M. Rabbah, mettant en relief l’expérience de la Turquie en matière d’industrie ferroviaire et de construction navale. De nombreuses entreprises turques attachent un grand intérêt à l’ouverture d’une ligne maritime méditerranéenne reliant les ports turcs et marocains, a souligné le ministre marocain.

La rencontre a également porté sur la possibilité de développer le secteur du transport aérien entre les deux pays dans un cadre équilibré et au bénéfice des deux parties, a précisé M. Rabbah. Pour sa part, le ministre turc a affirmé que cette rencontre «fructueuse» a permis d’aborder l’ouverture d’une ligne maritime reliant probablement les ports de Casablanca et d’Izmir.

Le Maroc, qui compte réaliser le projet d’une ligne à grande vitesse entre Tanger et Casablanca, peut tirer profit de l’expérience de la Turquie dans ce domaine, a estimé Binali Yildirim. Évoquant le transport aérien, Binali Yildirim, a souligné l’importance d’accroitre le nombre de voyages aériens entre la Turquie et le Maroc.

Recevez notre newsletter
Pas de connexion Internet