Les opportunités de coopération dans le secteur du transport au centre des entretiens de M. Boulif avec son homologue sud-africaine à Mumbai

Marine Marchande
Typography

Mumbai, 15 avr. 2016 (MAP) - Le ministre délégué chargé du Transport, Mohamed Najib Boulif, s'est entretenu, jeudi à Mumbai, avec la vice-ministre des Transports de l'Afrique du Sud, Sindisiwe Chikunga, autour des opportunités de développement de la coopération bilatérale dans le secteur du transport.

 

Lors de cette entrevue, qui s'est déroulée en marge de la 1ère édition du "Maritime India Summit 2016", les discussions ont porté notamment sur la question du transport maritime direct entre le Maroc et l'Afrique du Sud, qui est devenue une nécessité impérieuse au regard des demandes formulées à cet égard, a expliqué M. Boulif dans une déclaration à la MAP.

Plusieurs projets ont été examinés dans ce cadre, notamment ceux relatifs au transport des marchandises par voie maritime, a-t-il précisé, soulignant qu'un grand nombre d'investisseurs en provenance notamment des pays du Golfe, souhaitent que le Maroc soit impliqué, dans un cadre tripartite, dans le transport des marchandises à destination de l'Afrique du Sud.

S'agissant du transport ferroviaire, M. Boulif a indiqué que l'Afrique du Sud déploie d'importants efforts afin de tirer profit de l'expérience marocaine en matière de trains navette rapides et de trains à grande vitesse (TGV), ajoutant que son homologue sud-africaine a soulevé plusieurs problématiques relatives à ce secteur.

Et le ministre de rappeler que le Maroc a adressé une invitation à l'Afrique du Sud pour prendre part aux manoeuvres aériennes de l'"African Lion", prévues fin avril courant.

De son côté, Mme Chikunga a mis l'accent sur l'importance de consolider les relations entre l'Afrique du Sud et le Maroc dans différents secteurs, notamment celui du transport, tous types confondus, qui n'a pas encore fait l'objet d'une coopération concrète.

La ministre sud-africaine a fait savoir que ces entretiens ont abouti à un accord sur la mise en oeuvre d'une commission technique pour l'examen de l'ensemble des axes majeurs ayant trait à la coopération bilatérale dans le secteur du transport.

Recevez notre newsletter
Pas de connexion Internet