DMM: un poste de responsabilité boudé par les fonctionnaires de la Direction

Marine Marchande
Typography

Serait ce un signe annonciateur du climat qui règne au sein de la Direction de la Marine Marchande ou simplement le résultat d'une lassitude des fonctionnalités de cette direction?



L'appel à candidatures publié le 2 août dernier pour pourvoir le prestigieux poste de chef de division transport maritime de la direction a été boudé par les fonctionnaires de la celle-ci.

Ainsi, dans la liste que nous publions en exclusivité des candidats retenus pour l'entretien de sélection, aucun fonctionnaire de la direction n'apparaît, le poste semble attirait plus les responsables de la direction du transport aérien que celle de la direction de la Marine Marchande, on notera également, la candidature d'un professeur de l'ISEM et celle d'une responsable de la direction des Ports DPDPM.

Pour rappel, la division du transport maritime est considérée comme l'éminence grise de la direction, elle est chargée du pilotage de l'étude stratégique sur le développement du secteur du transport maritime et du pavillon national. Généralement celle-ci est confiée au plus expérimentée des fonctionnaires de la DMM qui est doit être reconnu pour sa haute technicité dans le transport maritime.

Vu que la nouvelle directrice manque d'expériences dans le domaine du shipping, puisque l'essentiel de sa carrière plus de 30 ans ont été dans le domaine de la formation,  celle-ci doit s'entourer de compétences dans le domaine maritime.

En tout cas, quel que soit le choix du futur responsable une lourde tâche l'attend.

Recevez notre newsletter
Pas de connexion Internet