CMA CGM annonce des résultats encourageants pour le premier trimestre

Marine Marchande
Typography

Le Groupe CMA CGM a dévoilé des résultats en nette amélioration au cours du premier trimestre 2020 par rapport à ceux du premier trimestre 2019, qu'il attribue à sa flexibilité opérationnelle et à la maîtrise de ses coûts.

La compagnie maritime de ligne basée à Marseille a réalisé une augmentation notable de 25% de son EBITDA ajusté (Earnings before interest, tax, depreciation and amortisation) atteignant 973 millions de dollars US, soit une marge de 13,5%, en hausse de 3% par rapport au premier trimestre 2019.

Le résultat net est également positif à 48 millions de dollars US, ce qui se traduit par une augmentation de 91 millions de dollars US par rapport au premier trimestre 2019 et de 170 millions de dollars US par rapport au quatrième trimestre 2019. Le résultat comprend un gain de 185 millions de dollars US provenant de la cession de terminaux.

Cependant, les chiffres des revenus de la société ont été stimulés par la vente de terminaux, et les chiffres sous-jacents ont révélé une légère baisse de ses revenus qui se sont élevés à 7,19 milliards de dollars US. "Cette baisse contenue est obtenue grâce à la diversité des industries dans lesquelles les clients du groupe opèrent, à une présence mondiale équilibrée et à la complémentarité des activités d'expédition et de logistique du groupe", a déclaré la société.

De la même manière, les recettes du transport maritime et les volumes de conteneurs ont diminué de 3,3 % et de 4,6 % par rapport au premier trimestre 2019, respectivement, pour atteindre 5,52 milliards de dollars US et 4,93 millions d'EVP. La baisse des volumes est due à "l'impact de COVID-19 et plus particulièrement à la fermeture d'usines, notamment en Asie en février et mars", selon la société.

Rodolphe Saadé, président-directeur général du groupe français, a déclaré : "malgré l'incertitude de l'économie mondiale, nous anticipons une amélioration au cours du deuxième trimestre, grâce à notre flexibilité opérationnelle et à notre discipline en matière de contrôle des coûts".

Le transporteur a souligné que le prêt syndiqué de 1,05 milliard d'euros (1,18 milliard de dollars US) par un consortium de trois banques (HSBC, BNP Paribas et Société Générale) a renforcé sa trésorerie.

Néanmoins, le revenu par conteneur transporté s'est légèrement amélioré, principalement en raison de l'application de la surcharge carburant, a ajouté CMA CGM, tandis que l'EBITDA ajusté (hors gain sur ventes) des activités maritimes a fortement augmenté de 31,6 % sur le premier trimestre 2019 et a atteint 836 millions de dollars US, la marge EBITDA ajustée augmentant de 4 % pour atteindre 15,1 %.

La 4e compagnie maritime mondiale a déclaré que sa filiale, CEVA Logistics, a augmenté son chiffre d'affaires de 0,6 % pour atteindre 1,71 milliard de dollars US. Au contraire, CEVA a enregistré une baisse de 4,9 % de son EBITDA ajusté à 137 millions de dollars US, ce qui représente une marge EBITDA ajustée de 8 %.

CMA CGM a de nouveau souligné son engagement en faveur d'un commerce mondial plus équilibré et plus respectueux de l'environnement. Lors d'une conférence des Nations unies qui s'est tenue le 2 juin 2020, Rodolphe Saadé a annoncé l'objectif du groupe d'être neutre en carbone d'ici 2050.

Les carburants alternatifs devraient représenter 10 % de la consommation de carburant du groupe d'ici 2023, selon un communiqué. 2020 marquera une étape importante avec la livraison des premiers porte-conteneurs GNL de 23 000 TEU, permettant de réduire les émissions de CO2 d'environ 20 % et d'éliminer presque toutes les émissions de soufre et de particules fines.

Recevez notre newsletter
Pas de connexion Internet