LA LEÇON DE CHOSES : Navire, Marin, Armateur

Marine Marchande
Typography

Résumé : À travers la législation, je fais revisiter au lecteur la définition du triplet « Navire, Marin, Armateur ». Je m’adresse à ceux qui connaissent le code maritime de commerce en vigueur au Maroc depuis 1919 ; je suppose aussi qu’ils sont au courant des diverses retouches qu’il a subi tout au long du XXème siècle. Pour ceux à qui la connaissance de l’un de ces textes fait défaut, je me suis appliqué avec peine, à renvoyer de manière instruite, précise et détaillée aux bulletins officiels concernés [date, numéro, page, article, alinéa].

Ce code est maintenant centenaire. Il y a nécessité d’effectuer sa refonte. L’écriture, à l’horizon 2030, du code maritime de commerce pour le XXIème siècle est à la fois une urgence prioritaire et un formidable défi. Centrée autour des valeurs humaines, cette refonte devra inclure l’ensemble des disciplines émergentes ; ainsi l’espace maritime sous juridiction, les énergies renouvelables, les biotechnologies, la toile satellitaire et la dronautique marine. Cela suppose le réajustement organique, codifié et adapté de l’expertise maritime nationale.

Par ailleurs, on prendra bien soin de cadrer ce vaste chantier avec la vision du Maroc sur la mer et le littoral. Vision qui doit comporter une feuille de route guidée par les enjeux économiques, sociaux et environnementaux, notamment climatiques.

Par rapport à ce vaste chantier, un grand retard a été pris. Les responsables devront oser avouer qu’ils ont perdu beaucoup de temps. Ils doivent bien comprendre que notre marine marchande est menacée d’exclusion par les mouvements du monde. Ils doivent aussi se convaincre que le courage est une chance. En surmontant leur peur, ils parviendront à trouver les chemins pour infléchir le reflux, compresser le futur et accélérer le nécessaire redressement, intégrateur de ressources, créateur de richesses et générateur d’emplois.

Lire l’intégralité de l’article de l’expert Maritime et Portuaire Mr Najib CHERFAOUI :La Leçon des choses: Navire, Marin, Armateur

Ajouter un Commentaire

Les commentaires publiés n'expriment pas la position de MaritimeNews.
Cher lecteur et lectrice, les commentaires sont libres, sans contrôle apriori, alors
soyez responsable, exprimez vous sans citer les noms des personnes ou des organismes en cas de critiques.


Code de sécurité
Rafraîchir