Said Lahmama pilote major et directeur des opérations de pilotage au port de Tanger Med est passé de vie à trépas

Portuaire
Typography

Said Lahmama, de son vivant capitaine au long cours, pilote major et directeur des opérations de pilotage au port de Tanger Med, est passé de vie à trépas. Il nous a quittés en silence pour un monde meilleur, drapé de la Miséricorde d’Allah le Tout Puissant. Il voulait nous dire que même pour son départ, il préférait rester discret comme il l’a d’ailleurs toujours été.

Ne plus revoir un être cher est une épreuve douloureuse, mais ne plus revoir une personne qui prenait à-bras-le corps le métier qu’il exerçait et qu’il chérissait tant, là est la vraie perte. A bord des navires alors capitaine comme à Tanger Med en tant que pilote, Said Lahmama, notre regretté, incarnait sérieux, sacrifice, magnanimité, dévouement et la liste est longue à étoffer. Et quels que sincères que soient nos propos envers le défunt, ils ne sauraient témoigner du respect et de la reconnaissance que nous lui devons. Aussi bien au travail que dans sa vie extraprofessionnelle, Said Lahmama était l’archétype du bon père de famille.

Said Lahmama a fait partie du noyau des pilotes à qui a incombé le challenge de démarrer un port sans historique : le port de Tanger Med. Un défi herculéen réussi avec brio où ses décisions et positions clairvoyantes prises de concert avec ses collègues ont pu baliser le sentier de la réussite de nombreux chantiers entrepris et à marquer d’une pierre blanche.

Cher Said : Tu es parti si tôt, bien trop vite. Tu voulais nous rappeler cette évidence qu’on est bel et bien peu de chose et que rien n’est éternel !

Pour surmonter ces moments douloureux, nous n’avons qu’à nous accrocher à ton optimisme que tu as su répandre parmi nous et prier Dieu le Miséricordieux que nous implorons à chaque battement de cœur pour qu’il t’accueille dans son vaste Paradis.

Pour réagir à ce post merci de vous connecter ou s'inscrire si vous n'avez pas encore de compte.