Sénégal : Le futur plus grand port d'Afrique de l'Ouest sera construit grâce à l'expertise locale

Portuaire
Typography

C'est un projet gigantesque qui est en cours au Sénégal. Il s'agit du port minéralier et de vrac de Bargny-Sendou. Un projet entièrement réalisé par l'expertise sénégalaise.

Une parfaite matérialisation du contenu local. Futur pays producteur de pétrole et de gaz, le pays entreprend divers grands projets en vue de l'exploitation de gisements tels que Sangomar, Grand Tortue Ahmeyim, Yakaar-teranga entre autres.

Le ministre de la pêche et de l'économie maritime s'est rendu mardi sur le chantier du futur port minéralier et vraquier de Sendou-Bargny pour constater de visu l'avancement des travaux qui se déroulent à un rythme satisfaisant.

Le port minéralier de Bargny-Sendou comprend trois sites : un premier dédié aux produits en vrac, un second aux hydrocarbures et un troisième réservé à la zone industrielle.

La plus grande d'Afrique de l'Ouest, cette infrastructure est portée de main de maître par des privés, l'expertise et la mobilisation financière sont aussi une marque des entreprises sénégalaises. 580 millions de dollars, soit plus de 320 milliards de francs CFA, ont été investis par le secteur privé local.

Le premier terminal sera livré le 31 décembre, tandis que le second et la fin des travaux sont attendus fin mars 2022. Mais avant cela, certaines contraintes devront être levées selon le ministre de la pêche et de l'économie maritime.

Il s'agit notamment des problèmes d'approvisionnement en eau, des préoccupations relatives à la propriété foncière et à la bonne indemnisation des personnes affectées par le projet.

Ajouter un Commentaire
Les commentaires publiés n'expriment pas la position de MaritimeNews.
Cher lecteur et lectrice, les commentaires sont libres, sans contrôle apriori, alors
soyez responsable, exprimez vous sans citer les noms des personnes ou des organismes en cas de critiques.