Casablanca / ANP : Le port de Casa sera doté d'un nouveau terminal croisière

Portuaire
Typography

Avec une capacité de 450.000 croisiéristes par an, Casablanca s'apprête à accueillir le nouveau grand terminal de croisière du Maroc, dont la réalisation incombe à l'Agence Nationale des Ports.

Dans le cadre de sa politique d'investissement visant à développer les infrastructures portuaires nationales, et afin de contribuer à la compétitivité du commerce extérieur du Royaume, un grand projet a été lancé par l'Agence Nationale des Ports dans le port de Casablanca.

Grâce au nouveau projet de l'ANP, Casablanca sera équipé d'un terminal pour l'embarquement et le débarquement des navires de croisière.

Ce projet permettra d'améliorer la qualité des conditions d'accueil des croisiéristes et des navires et d'augmenter le nombre de touristes, grâce à une rotation accélérée des navires.

Visant à combler le manque d'infrastructures d'accueil des navires pour répondre à la demande croissante des croisiéristes, ce projet sera réalisé, selon le site web de l'ANP, en trois étapes avant sa mise en service.

La réalisation du projet commence par la construction d'un quai à caissons, le dragage et le remblai général. La seconde consiste en la viabilisation et le renforcement du tenon à l'extrémité sud et du terminal de croisière et le rehaussement du mur de garde de la jetée Mly Slimane.

L'ANP sera également chargée de la réalisation du réseau d'évacuation des eaux usées et pluviales, y compris les ouvrages annexes (décharges, chambres de visite, etc.). Les travaux d'aménagement comprennent également la construction d'une gare maritime répondant aux normes internationales.

Celle-ci intervient au dernier stade du projet, accompagnée de la mise en service et de la maintenance de deux ponts télescopiques, apprend-on de même source.

L'agence prévoit, entre autres, la réalisation d'une fosse de drainage entre la nouvelle digue et le barrage, et d'un mur de garde en béton pour la protection contre les traversées.

En outre, un quai d'une longueur totale d'environ 665 mètres sera construit, y compris les accessoires de quai (bollards, échelles de sécurité, défenses).

Adopté principalement pour la promotion du secteur touristique de la ville de Casablanca, ce terminal sera dédié à l'accostage de différents types de navires de croisière répondant aux exigences et normes internationales.

Les opérateurs marocains spécialisés dans le tourisme de croisière n'ont jamais cessé de réclamer un terminal répondant aux normes internationales. Ce nouveau projet sera un atout majeur pour le tourisme de croisière dans la capitale économique et contribuera davantage au développement du secteur au Maroc.