La Stratégie HALIEUTIS, au cœur de l’action du département de la pêche maritime pour 2013

Pêche
Typography

altLa Stratégie Halieutis lancée au cours d’une cérémonie présidée par Sa Majesté le Roi le 29 Septembre 2009 vise la préservation des ressources halieutiques, la mise à niveau du secteur et le renforcement de sa contribution au développement économique et social du pays.

Les principales actions réalisées en 2012 concernent :

Le développement de l’aquaculture à travers le démarrage effectif de l’activité de l’Agence Nationale de Développement de l’Aquaculture qui concentre son activité sur l’élaboration d’un cadre juridique régissant le secteur de l’aquaculture au Maroc, la préparation d’un schéma directeur pour l’aménagement du littoral à des fins aquacoles, ainsi que sur le développement de l’aquaculture marine dans la zone méditerranéenne ;

Le démarrage effectif de l’opérationnalisation des villages de pêcheurs construits au niveau de la zone sud du Royaume, à travers la conclusion de cinq conventions spécifiques relatives à l’opérationnalisation et à la gestion par l’Office National des Pêches (ONP), pour le compte de l’Etat, de cinq villages de pêcheurs au niveau de cette région ;

La préservation de la qualité des produits de la mer, par la poursuite du programme de mise en place de deux millions de contenants normalisés pour un coût de 163 millions de dirhams et de lutte contre la pêche illicite non déclarée et non réglementée ;

La consolidation du système de contrôle de l’exploitation de la ressource halieutique par la mise en place du système de positionnement et de suivi continu des navires de pêche par satellites, pour un montant de 82 millions de dirhams ;

La promotion de la valorisation des produits de la mer à travers la réalisation d’un programme visant la création de trois pôles de compétitivité dans les zones d’Agadir (Haliopolis), du Nord (Projet mixte agriculture-pêche) et du Sud pour un investissement total de 9,3 milliards de dirhams.

A fin septembre 2012, la totalité des lots de la première tranche (70 ha sur une superficie totale de 150 ha) du projet haliopolis d’Agadir ont été commercialisés et concernent 21 projets répartis sur les segments de congélation, de conserve et semi-conserve, de farine et huile de poisson et de valorisation d’algues. L’investissement total prévisionnel au titre de cette première tranche s’élève à environ 1 milliard de dirhams et permettra de créer 4.600 emplois.

Ces efforts ont permis de placer le Maroc parmi les plus importants pays producteurs et exportateurs des produits de la mer en Afrique. Ainsi, en 2011, les exportations marocaines des produits de la mer ont enregistré près de 11,7 milliards de dirhams, contribuant ainsi pour près de 58% aux exportations alimentaires et pour 6,8% aux exportations globales.

L’année 2013 sera marquée par :

La poursuite du Plan National d’Aménagement du Littoral par l’achèvement de la construction du point de débarquement aménagé (PDA) d’Inouaren (Al Hoceima) et le lancement de la construction des villages de pêcheurs de Beddouza (près d’El jadida), d’Oued Ykem (Près de Skhirat) et des études relatives aux PDA de chamlala (Nador), douiria et imourrane (Agadir) et amsa et takmout (Tanger) ;

La valorisation des produits de la pêche par la mise en œuvre d’un programme national de maîtrise de la qualité, à tous les stades de la filière de la pêche et la lutte contre la pêche illicite non déclarée et non réglementée à travers le contrôle et le suivi des différentes activités de la filière ;

Le renforcement des infrastructures de pêche à travers la construction d’un nouveau port de pêche à Tanger et la poursuite du programme de construction des halles de nouvelle génération et de mise à niveau des halles existantes. Il est ainsi prévu la construction et la mise en exploitation des nouvelles halles à Mohammedia, Safi, El Jadida, Agadir et Boujdour;

La mise en place effective du système de contrôle de l’exploitation de la ressource halieutique basé sur le suivi continu, par satellites, des navires de pêche;

Le renforcement des compétences et des qualifications des ressources humaines à travers l’amélioration des programmes de formation dispensés par les établissements de formation maritime, ainsi que l’harmonisation desdits programmes avec les orientations de la stratégie «Halieutis». L’année 2013 verra ainsi la création de deux nouveaux centres de formation à Tanger et à Sidi Ifni.

Enfin, dans le cadre de la démarche de la valorisation des investissements existants adoptée par le Gouvernement, il sera procédé en 2013 à l’accélération de l’opérationnalisation de dix villages de pêcheurs au niveau des provinces du sud.

You might like also

Région Souss-Massa : La sollicitude Royale envers le secteur de la pêche artisanale concrétisée par l'inauguration d’un point de débarquement aménagé à Imourane
Agadir - Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L'assiste, a procédé, vendredi à la commune d’Imourane, relevant de la commune d'Aourir (Préfecture d'Agadir Ida Outanane), à l'inauguration d'un point de débarquement aménagé (PDA) des produits de la mer, réalisé pour un coût global de 24,6 millions de dirhams …
16 Days ago
Inauguration du marché de gros au poisson
Le ministre de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et forêts, Aziz Akhannouch a inauguré, vendredi, le nouveau marché de gros au poisson de Tétouan, visant à moderniser et mieux organiser le commerce en gros de poisson au niveau de la région. …
21 Days ago
Entretiens maroco-chinois pour renforcer la coopération dans les domaines de l'agriculture et de la pêche maritime
Le ministre de l'Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts, Aziz Akhannouch, s'est entretenu, mercredi à Rabat, avec le vice-ministre chinois de l'Agriculture et des Affaires rurales, Zhang Taolin, des moyens de renforcer la coopération dans les domaines de l'agriculture et de la pêche …
40 Days ago
Quotas de pêche 2020 de l'UE: réductions et mesures de sélectivité pour le cabillaud
Les ministres de la Pêche de l'Union européenne se sont mis d'accord mercredi matin sur les quotas de pêche 2020 pour l'Atlantique et la mer du Nord au terme d'une longue nuit de discussions, qui ont surtout porté sur la protection des stocks de cabillaud en mer Celtique. …
58 Days ago
Recevez notre newsletter