Levée de l'interdiction de la récolte et de la commercialisation des coquillages au niveau de plusieurs régions (Ministère)

Pêche
Typography

La Commission interministérielle en charge du suivi du milieu marin et des coquillages a décidé mardi de lever l'interdiction sur la collecte et la commercialisation des coquillages au niveau de plusieurs zones conchylicoles classées.

Il s'agit des zones conchylicoles de Jmaà Ouled Ghanem-Dar Lhamra et Sidi Daoud (Région d'El Jadida), Cap Beddouza (Région de Safi), Oum Toyour-Chouika (Région d'Essaouira) et Targha-Chmaâla (vernis) (région de Tétouan-Chefchaouen), précise un communiqué du département de la Pêche maritime. Cette décision, ajoute-t-on de même source, a été prise lors de la réunion, mardi à Rabat, de la commission interministérielle (ministère de l'Agriculture et de la pêche maritime, ministère de la Santé et ministère de l'Intérieur). La commission a examiné les résultats d'analyses effectuées par l'Institut national de recherche halieutique (INRH), qui ont montré une stabilité du milieu et une purification totale des coquillages au niveau desdites zones, indique le communiqué. En conséquence, il est recommandé aux consommateurs de ne s'approvisionner qu'en produits conditionnés, portant les étiquettes sanitaires d'identification et commercialisés dans les points de vente autorisés (marchés officiels), souligne le département, assurant que les coquillages colportés ou vendus en vrac ne présentent aucune garantie de salubrité et constituent un danger pour la santé publique.

You might like also

Ramadan : Hausse de 84% des Produits de la pêche côtière et artisanale commercialisés au niveau du port de Safi
Safi - Les produits de la pêche côtière et artisanale commercialisés au niveau du port de Safi ont enregistré, durant les trois premières semaines du mois du Ramadan, une hausse de 84% par rapport à la même période de l’année écoulée. …
7 Days ago
Distribution de barques en polyester au profit des marins pêcheurs de Chtouka
Ce projet vise plusieurs objectifs, dont l’amélioration des conditions de travail des artisans pêcheurs, l’augmentation de leurs revenus, la préservation des barques, et la valorisation des produits de la pêche, notamment les mollusques et le poisson blanc. …
10 Days ago
La valeur des débarquements de poissons atteint plus de 2,25 MMDH en 2019
Dakhla- Plus de 605,34 millions tonnes de poissons, d’une valeur globale d’environ 2,25 milliards de dirhams (MMDH), ont été débarqués en 2019 au port de Dakhla, selon des données fournies par la délégation des pêches maritimes. …
13 Days ago
COVID-19 offre la possibilité de rendre les industries de la pêche plus durables
Les mesures visant à freiner la propagation du COVID-19 ont durement frappé les pêcheurs, mais d’autre part, la crise pourrait offrir des possibilités de rendre les industries de la pêche plus durables, selon un nouveau rapport de la CNUCED sur les impacts de la pandémie sur l’économie bleue. …
18 Days ago
Recevez notre newsletter