M. Aziz RABBAH effectue une visite au chantier du nouveau terminal pour les croisières au port de Casablanca

Portuaire
Typography

Monsieur Aziz RABBAH le Ministre de l'Equipement, du Transport et de la Logistique en visite au chantier du nouveau terminal pour les croisières au port de Casablanca.


Objectifs du Projet :

Doter le port d'un terminal destiné à l’embarquement et au débarquement des bateaux de croisières;
Combler le déficit de l’infrastructure d’accueil des navires afin de répondre à la demande croissante des croisiéristes.
Consistance du projet :

Le nouveau terminal pour les croisières au port de Casablanca sera réalisé en deux phases :

Phase 1 : Elle concerne :

Les travaux de dragage de la souille de fondation du quai et du bassin adjoint ;
Les travaux de démolition d’éléments divers de l’ancien poste pétrolier (bollards, ducs d’albe et respective passerelle d’accès, bordure de quai, etc.);
La réalisation d’un nouveau quai en caissons, incluant les accessoires de quai (bollards, échelles de sécurité, défenses) ;
La réalisation du terre-plein entre le nouveau quai et la digue existante ;
La réalisation d’une fosse de drainage entre le nouveau terre-plein et la digue, et d’un mur de garde en béton pour protection contre les franchissements ;
Le remblaiement de nouveau terre-plein
Phase 2 :

Aménagement et viabilisation des terre-pleins sur environ 3,5 ha.
Phase 3 :

Réalisation des infrastructures nécessaires à l’accueil et à l’embarquement des croisiéristes.
Délai des travaux :

Phase 1 : 24 mois.
Phase 2 : 6 mois.
Phase 3 : 10 mois.

Montant des travaux : 706 millions DH/TTC, réparti comme suit :

Phase 1 : 646 MDH/TTC.
Phase 2 : 24 MDH/TTC.
Phase 3 : 36 MDH/TTC.
Etat d’avancement (à mi-mai 2016) :

Phase 1 : 45%.
Phase 2 et 3 : en cours d’étude.

Ajouter un Commentaire

Les commentaires publiés n'expriment pas la position de MaritimeNews.
Cher lecteur et lectrice, les commentaires sont libres, sans contrôle apriori, alors
soyez responsable, exprimez vous sans citer les noms des personnes ou des organismes en cas de critiques.


Code de sécurité
Rafraîchir