Taxe régionale portuaire : la région Casablanca-Settat améliore la compétitivité fiscale de ses ports

Portuaire
Typography

Alors que le conseil de la défunte région du Grand Casablanca avait décidé en 2014 d’appliquer un taux maximal de 5% relatif aux services portuaires, qui a été décriée par les professionnels, le conseil de la nouvelle région Casablanca-Settat a décidé quant à lui de sursoier à cette hausse et de l'unifier au niveau de l'ensemble des ports que compte la région au taux de 3%.


Ainsi, pour ne pas créer des distorsions de concurence entre les différents ports de la région qui traitent parfois des trafics similaires comme à Casablanca et Jorf Lasfar, la région a décidé un taux unique de 3%.

Cette décision est venue également pour améliorer la compétitivité des quatre ports de la région Casablanca, Jorf Lasfar, Mohammedia et El Jadida qui concentrent 70% du trafic import-export du Maroc face à la concurence des ports des autres régions qui pouvaient en profiter pour  gagner des parts de marché .

Ainsi, le conseil de la région Casablanca-Settat aligne sa fiscalité régionale sur celle de la région de Dakhla par exemple.

À mentionner que le conseil qui tire le tiers de ces ressources de la taxe régionale portuaire a adopté un budget 2017 où il prévoit 885,2 millions de DH de recettes en  hausse de 24% par rapport au budget 2016.

You might like also

Pas d'image disponible
Nous informons l’ensemble des opérateurs et clients du Port Tanger Med que l’horaire de travail pour l’activité Import / Export durant les jours fériés de l’AID AL FITR ci-dessous. …
5 Days ago
 Safirem poursuit ses opérations dans le nouveau port de Safi
La société de remorquage (SAFIREM) du nouveau port Safi Atlantique, continue sa montée en charge au fur et à mesure que le port accueille de nouveaux navires. …
5 Days ago
Régression de 13,1 % du trafic au port de Safi à fin avril
Safi – Le port de Safi a enregistré à fin avril dernier, une baisse de 13,1% du trafic transitant par cette structure portuaire, selon un rapport de l’Agence Nationale des Ports (ANP). …
7 Days ago
La plateforme de Jorf Lasfar augmente ses capacités de stockage et de transformation du soufre
La résilience reste le maître-mot pour les équipes industrielles du Groupe en cette période. Le rythme des chantiers industriels est toujours aussi soutenu. Au site de Jorf Lasfar, la réhabilitation des fondoirs de soufre bat son plein, le port n’ayant pas été impacté par la crise du COVID. …
7 Days ago
Recevez notre newsletter