Un nouveau rapport du ministère américain de l'agriculture indique que les rendements céréaliers du Maroc pour l'année 2021-2022 sont nettement supérieurs à la moyenne, et que le pays importera moins de blé du marché international qu'en 2020.

Le Maroc a lancé sa première campagne d'exportation de produits alimentaires et de boissons au Royaume-Uni afin de commercialiser sa gamme de produits alimentaires auprès des entreprises et des consommateurs britanniques et de présenter le pays comme une alternative commerciale fiable.

Le Maroc travaille sur une nouvelle stratégie de promotion des investissements pour augmenter l'offre exportable d'huile d'olive conditionnée vers l'Angleterre. Parmi les pistes envisagées, le développement de partenariats commerciaux et d'investissements avec des professionnels britanniques. Une grande étude est également lancée pour mieux adapter l'offre marocaine aux exigences de ce marché européen stratégique.