Accostage du premier navire charbonnier au Nouveau Port de Safi

Le samedi 22 février 2020 à 11 h 45, le navire « CHRISTINA B » a accosté au quai charbonnier du nouveau port de Safi, en provenance du port espagnol de Gijón, en tant que premier navire à décharger le charbon à destination de la nouvelle centrale thermique de Safi.

 

Ce navire-test de 225 mètres de longueur, et 32 mètres de large, chargé d’environ 50 000 tonnes de charbon, a accosté en toute sécurité le long du quai charbonnier du concessionnaire SAFIEC, afin de permettre à ce dernier d’entamer la phase des essais de fonctionnement des portiques de déchargement.

Cette première escale vient couronner les efforts entrepris par l’ensemble des intervenants au niveau de ce gigantesque chantier, à savoir : le Ministère de l’Équipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau qui a réalisé les travaux du premier lot consacré aux dragages, ouvrages de protection et ouvrages d’accostage ; avant de les transférer à l’ANP fin aout 2019, lui permettant ainsi d’entamer les prestations nécessaires à l’exploitation du Nouveau Port (viabilisation, bâtiment d’exploitation, clôture…).

En parallèle, le concessionnaire du terminal charbonnier s’est vu confier les travaux de superstructures à l’intérieur de son périmètre (portiques, convoyeurs, réseaux…).

À cette occasion, les deux nouveaux permissionnaires autorisés par l’ANP pour l’exercice des activités de pilotage et de remorquage ont mobilisé leurs moyens humains et matériels pour la première fois au Nouveau Port de Safi, pour assurer l’accostage de ce premier navire.

Dans le cadre de la poursuite des essais des portiques de déchargement du terminal charbonnier, l’arrivée d’un deuxième navire-test est prévue au Nouveau Port de Safi vers le 8 mars prochain.

Recevez notre newsletter
Pas de connexion Internet