FRS se mobilise pour l'opération Traversée du Détroit

Croisière
Typography

Tarifa, le 02 juin 2014. Le 15 juin prochain débutera l´Opération Traversée du Détroit (OTD), au cours de laquelle des milliers des passagers se rendront au Maroc depuis l´Espagne. Pour s’assurer  de la sécurité des déplacements en bateau, les autorités marocaines et espagnoles, avec la collaboration de la compagnie de navigation FRS,  ont  réalisé un exercice de sauvetage en mer dans l´objectif de coordonner l’action des différents organismes et administrations qui interviennent en cas d´urgence.

Le dispositif de l´OTD est conçu pour coordonner le flux de plus de deux millions de passagers et de plus de 500 000 véhicules, en provenance de différents points du Vieux continent, et qui du 25 juin au 15 septembre effectueront la traversée du Détroit de Gibraltar pour profiter de leurs vacances d’été.

Afin de coordonner le dispositif de sécurité mis en place durant cette période, les organismes de sauvetage maritime espagnols et marocains ont réalisé un exercice basé sur une simulation d’incendie sur le ferry Tanger Express, au cours de sa traversée depuis le port de Tanger MED à destination du port d’Algésiras.

Le Capitaine ayant lancé l’alerte, celle-ci a été reçue par le centre de sauvetage maritime. Les moyens aériens, maritimes et terrestres ont été mobilisés, et ce en coordination avec les remorqueurs du port. En parallèle, le bateau a activé son plan d´urgence avec l’intervention du personnel de bord et des différents systèmes d'extinction automatiques. Une fois ces derniers déclenchés, l´évacuation du bateau a pu être réalisée. L’ensemble de l´exercice s’est déroulé en adéquation avec le plan prévisionnel, qui a mit à l’épreuve la réaction du ferry et son équipage, ainsi que les différents groupes d’action impliqués dans le dispositif.

Pour la compagnie de navigation FRS, qui opère dans le Détroit de Gibraltar et dont la ligne Algésiras - Tanger MED transporte près de 10.000 passagers pendant l´OTD, cette manœuvre constitue un test d´entraînement et de sécurité, réalisé de façon régulière et avec succès. « Pour FRS nous sommes satisfaits du résultat de ces manœuvres, qui démontrent une fois de plus le haut niveau d’efficacité du dispositif de sécurité de la compagnie», a déclaré Ralf Lange, Chef du département Safety & Security de FRS.

A noter enfin que ces manœuvres font partie de la politique de coopération entre les deux rives que FRS maintient depuis le début de son activité, il y a plus de dix ans.

Recevez notre newsletter