La Drague Al Moustakbal II débarque au port de Kenitra

Marine Marchande
Typography

Après son baptême officiel dans les chantiers espagnols de Nodesa le jeudi 19 décembre dernier, la drague Al Moustakbal II appartenant à la société Drapor vient de rallier le Maroc. Cette unité dont le cout de construction est estimé à 250 MDHS, est la plus grande du genre jamais construite dans un chantier espagnol.

La Drague Al Moustakbal II de type aspiratrice en marche est conçue pour les travaux de :

1/ Dragage d’entretien des chenaux et bassins portuaires

2/ L’intervention dans le cadre de nouvelles constructions portuaires, d’approfondissement des bassins et de réalisation des souilles pour digues  et quais

3/ La production et le refoulement du sable marin destiné à l’engraissement et la réhabilitation des plages, et aux usages du génie civil

L’unité est classée par le BV et dispose de locaux permettant d’embarquer 14 marins, dont des officiers et matelots. Ses principales caractéristiques techniques long 77 m, larg 14 m, Tonnage brut 1573 GT, elle peut draguer jusqu’à -30 m.

A noter, que le renforcement de la capacité de dragage de la flotte de Drapor rentre dans le cadre d’un plan d’investissement de plus de 700 MDHS. L’entreprise cherche ainsi à reprendre la main dans son cœur de métier, le dragage, ou elle fait face à une concurrence de plus en plus rude par des entreprises européennes notamment belges et italiennes sur le marché marocain.

Recevez notre newsletter
Pas de connexion Internet