La formation au service du développement des agents maritimes

Marine Marchande
Typography

L’Association Professionnelle des Agents Maritimes, Consignataires de Navires et Courtiers d'Affrètement du Maroc (APRAM) lance un vaste programme de formation au profit des professionnels du secteur s’étendant de  novembre 2014 à juin 2015.

Le programme a démarré les 12 et 13 novembre prochains sur Casablanca à travers un séminaire dédié au contrat de transport, appelé aussi connaissement ou « Bill of Lading». 

L’actuel bureau de l’APRAM a érigé, en priorité, le développement des compétences. «Nous sommes conscients ainsi que nos membres que notre véritable défi, aujourd'hui, est de doter nos collaborateurs des compétences nécessaires pour leur permettre de faire face aux impératifs de notre métier» déclare M. Abdelaziz Mantrach, Président de l’APRAM.

Le développement des compétences, une priorité

Ce programme de formation est l’expression des besoins de tous les membres de l’APRAM. «C’est un travail qui a nécessité un grand investissement en temps et en ressources. Aujourd'hui, nous disposons d’un document de travail qui nous a permis d’élaborer un cycle de formation structuré et répondant aux attentes des entreprises membres» poursuit M. A. Mantrach.

Le contrat de transport pour démarrer

Le programme a démarré par la question du contrat de transport, appelé aussi connaissement ou « Bill of Lading».  «Le connaissement est un document extrêmement important pour l’acte de transport maritime. Il est, aussi, à l’origine de nombreuses difficultés rencontrées par les opérateurs» explique M. A. Mantrach.

Cette formation est la première du genre organisée au Maroc. De surcroît, elle a été animée par M. Patrick Van Cauwenberghe, juriste spécialisé dans le droit maritime. «Comme notre volonté est la mise à niveau des connaissances, nous avons, sciemment, ouvert la participation à l’ensemble des partenaires et des opérateurs maritimes et portuaires,» renchérit M. Cyril Gouillard, responsable de la commission Formation au sein de l’APRAM.

L’APRAM a enregistré un nombre important de participants à ce séminaire.

Un cycle de formation structuré

«Nous avons veillé à combiner des formations dans le transport maritime, la sécurité portuaire, les techniques de communication interpersonnelle, les responsabilités de l’agent maritime, la cohésion et la mobilisation des équipes, le développement personnel» explique-t-il.

Recevez notre newsletter
Pas de connexion Internet