MCL fait un pas de plus vers le démarrage imminent de son service régulier ro-ro entre Tanger Med et Motril.

Portuaire
Typography

Morocco Cruise Line continue à faire des pas de géant pour lancer sa nouvelle ligne ro-ro entre les ports de Tanger Med et Motril. Une bonne preuve en est que le navire Eurocargo Napoli, récemment acquis en propriété à la société Grimaldi, est déjà amarré dans le dock de Grenade depuis le 16 mars dernier, remplissant les obligations préalables à son affectation opérationnelle.

Ce fait enterre toute rumeur qui pourrait mettre en doute la viabilité du projet promu par MCL, dont on a mis en doute la possession de bureaux physiques, de licence, de navire et si celui-ci serait affrété.

El Estrecho Digital a pu confirmer que le siège de MCL en Europe est situé au numéro 27 bis de l'avenue Virgen del Carmen à Algeciras, qui a 480 mètres carrés, en plus d'avoir ses installations disposées dans la zone portuaire de Motril, dans le dock de l'Azucenas, et que le navire est propriété de la société mentionnée, étant, en fait, dans le port mentionné.

Le personnel de professionnels regroupés sous son sigle des deux côtés du détroit n'est pas vraiment un débutant, d'après ce que sait cette rédaction, et malgré la discrétion avec laquelle tout est géré depuis la Direction Générale de l'entreprise, qui est dirigée par Juan Carlos García d'Algeciras, avec une carrière professionnelle longue et contrastée, ce qui donne à cette entreprise un caractère de sérieux total.

Les visées, selon ce qui a été révélé, sont fixées sur l'échange commercial entre l'Union européenne et le Maroc, où MCL veut établir un avant et un après.

Ajouter un Commentaire

Les commentaires publiés n'expriment pas la position de MaritimeNews.
Cher lecteur et lectrice, les commentaires sont libres, sans contrôle apriori, alors
soyez responsable, exprimez vous sans citer les noms des personnes ou des organismes en cas de critiques.


Code de sécurité
Rafraîchir