L'activité portuaire d'Agadir augmente de 18,2 % en 2020

Portuaire
Typography

Le port maritime d'Agadir a enregistré une augmentation de 18,2% de son trafic en 2020, a annoncé l'Agence nationale des ports (ANP) du Maroc dans un récent rapport.

L'augmentation significative représente un montant global de 6 millions de tonnes à travers le port d'Agadir en 2020 contre 5,1 millions de tonnes une année plus tôt.

Le rapport annuel 2020 de l'ANP révèle : "L'augmentation du trafic au port maritime d'Agadir est notamment imputable au fort rebond de 62,3% du trafic de clinker avec un volume de 1 137 023 tonnes en 2020, alors que le trafic d'agrumes et de primeurs a baissé de 4,3%, atteignant un volume de l'ordre de 64 192 tonnes."

Les importations marocaines ont augmenté de 13,9% au cours de la même période, tandis que les exportations et le cabotage ont augmenté respectivement de 24,4% et 16,7%.

Parallèlement, le volume de céréales importées a augmenté de 36,8% et les navires céréaliers ont atteint 23% par rapport à 2019.

Le volume moyen de céréales traité par transit au port d'Agadir s'est élevé à 21,764 tonnes en 2020.

Le volume de l'activité cargo a enregistré une valeur moyenne de 2,1 millions de tonnes et le nombre de croisiéristes s'est établi à 19.952 individus en 2020, contre 79.600 un an plus tôt.

Le nombre de navires réparés au port d'Agadir a augmenté de 22%, atteignant 739 navires à la fin de 2020.

Les conteneurs du port maritime ont enregistré un volume de 1,85 million de tonnes, soit +5,4%, alors que les porte-conteneurs ayant desservi le port ont observé une baisse de 17,2% avec près de 246 escales en 2020 contre 297 en 2019.

S'ajoutant aux perspectives positives des bonnes performances enregistrées au port d'Agadir, la construction très attendue de l'Atlantic-port de Dakhla, qui devrait faciliter plus de 2,2 millions de tonnes de marchandises commerciales, dont plus de 950 000 tonnes pour le seul commerce des produits de la mer.