Appel à une intervention urgente pour mettre fin au calvaire des marins marocains du navire porte conteneur Kenza

Sécurité Maritime
Typography

Les autorités portuaires et religieuses de la ville italienne de Cagliari ont déclaré que «Nous avons besoin d'une intervention" après l’impasse dans laquelle semble s’être installée  l’affaire du navire Kenza et son équipage composé de 15 marins marocains depuis que l’armateur n’arrive plus à subvenir aux besoins d’exploitation du navire.

 

"La présence de ce navire pourrait créer des problèmes au port de Cagliari. Nous lançons ce cri d'alarme afin d'aider à résoudre une histoire humaine dramatique sur laquelle nous ne pouvons pas fermer les yeux. Je Vais demander à tous les députés de Sardaigne de signer une lettre qui sera  envoyée au ministère des Affaires étrangères pour que le problème du navire Kenza soit résolu. Il y a des lois internationales qui pourraient sortir de l'impasse dans l'attente d'une solution "  a rappelé le président du port de Cagliari, Piergiorgio Massidda.

L'Administration portuaire, la préfecture maritime, Caritas, le Stella Maris, de nombreuses entreprises et des particuliers au cours des derniers mois, ont aidé les marins en leur offrant des moyens de subsistance, du carburant et l'eau pour vivre à bord, mais cette aide ne pourra pas se prolonger à l’infinie.

En Octobre, une nouvelle audience du tribunal pourra conduire à la mise aux enchères  et une éventuelle vente du navire, mais cela pourrait être plus long.

Recevez notre newsletter
Pas de connexion Internet