Participation de Mr. Boulif aux travaux de la 28ème Assemblée Générale de l'OMI

Sécurité Maritime
Typography

M.Najib Boulif, Ministre délégué chargé du Transport a présidé la délégation marocaine officielle qui a participé à la 28 è session de l’assemblée générale de l’Organisation Maritime Internationale, tenue à Londres du 25 novembre au 4 décembre 2013.

 

La session a été marquée par la présence d’un certain nombre de ministres chargés du domaine maritime. Ce qui a favoriser l’occasion à M. le Ministre de se discuter avec les chefs des délégations et  principalement avec les délégations néerlandaises y maltaises.

L’accent a été mis sur les moyens de coopération avec ces deux pays, et la création de comités techniques pour la mise en place d’une feuille de route pratique pour identifier la méthode de traiter les différents dossiers prioritaires pour le Maroc avec ces pays.

M. le Ministre a aussi tenu une réunion privée avec le Secrétaire Général de l’Organisation M. Koji Sikimozo, au cours de la quelle ont discuté les diverses questions relatives à la sécurité maritime, la prévention de la pollution, la conformité des législations maritimes, la formation maritime, le service du contrôle maritime et la célébration de la journée mondiale de la mer prévue de la tenir au Maroc au cours de l’année prochaine, ainsi que la représentativité régionale de l’organisation au Maroc.

M.Boulif a également prononcé une allocution au nom de la délégation marocaine lors de la session plénière, dans laquelle a identifié les efforts déployés par le Royaume dans le domaine maritime, ainsi que les moyens de renforcer le partenariat avec l’organisation et de proposer un futur plan d’action pour accélérer le rythme de réalisation.

Il convient aussi de signaler que la délégation marocaine effectue une activité parallèle importante pour attirer les pays amis à voter sur le Maroc qui a présenté sa candidature à l’adhésion du Conseil d’administration de l’Organisation.

Ajouter un Commentaire

Les commentaires publiés n'expriment pas la position de MaritimeNews.
Cher lecteur et lectrice, les commentaires sont libres, sans contrôle apriori, alors
soyez responsable, exprimez vous sans citer les noms des personnes ou des organismes en cas de critiques.


Code de sécurité
Rafraîchir