Atelier régional sur l'alerte aux tsunamis et l'intervention d'urgence pour l'Atlantique nord-est, la Méditerranée et les mers adjacentes, les 23 et 24 septembre à Rabat

Sécurité Maritime
Typography

Rabat, 18 sept. 2014 (MAP) - Un atelier régional sur l'alerte aux tsunamis et l'intervention urgente pour l'Atlantique nord-est, la Méditerranée et les mers adjacentes se tiendra les 23 et 24 septembre courant à Rabat avec la participation d'experts marocains, italiens, turcs, français et des représentants de l'Union européenne.

 

Initié par la Commission Intergouvernementale Océanographique (COI) de l'UNESCO, l'atelier a pour principal objectif de présenter les derniers développements du système d'alerte rapide aux tsunamis et de mitigation dans l'Atlantique du nord-est, la Méditerranée et les mers adjacentes (NEAMTWS) et de préparer les Etats membres à l'exercice d'alerte tsunami NEAM Wave14, prévu du 28 au 30 octobre prochain, indique jeudi un communiqué des organisateurs.

Co-organisée avec l'Organisation islamique pour l'éducation, les sciences et la culture (ISESCO) et le bureau multipays de l'UNESCO pour le Maghreb, en collaboration avec le Centre national pour la recherche scientifique et technique (CNRST) du Maroc, la rencontre s'articulera autour de la mise en place d'un système efficace d'alerte précoce qui détecte les tsunamis potentiels générés dans l'océan Atlantique ou en Méditerranée, alertant la population à risque et déclenchant des comportements et des mesures de protection appropriés.

Selon la même source, l'atelier sera également l'occasion de dynamiser la sensibilisation et la coordination de l'action commune dans ce domaine. La COI a, depuis 2005, coordonné le développement de ce Système devenu opérationnel depuis 2012, grâce à la mise en place de trois centres de Veille aux Tsunamis en France, en Grèce et en Turquie.

 Au Maroc, l'Institut National de Géophysique (ING) relevant du CNRST a participé à plusieurs projets internationaux visant l'étude et la mitigation du risque tsunami dans la région NEAMTWS. L'ING œuvre depuis 2006 au développement de capacités pour la mise en place d'un système national d'alerte et de veille des tsunamis qui pourra coordonner avec les centres régionaux de NEAMTWS.

Ajouter un Commentaire

Les commentaires publiés n'expriment pas la position de MaritimeNews.
Cher lecteur et lectrice, les commentaires sont libres, sans contrôle apriori, alors
soyez responsable, exprimez vous sans citer les noms des personnes ou des organismes en cas de critiques.


Code de sécurité
Rafraîchir