Tanger célèbre le 150è anniversaire de la mise en service du phare historique de Cap Spartel

Sécurité Maritime
Typography

La ville de Tanger commémore, du 16 octobre au 15 novembre, le 150è anniversaire de la mise en service du phare historique de Cap Spartel, premier phare du réseau d'établissements de signalisation maritime (39 phares) qui jalonnent les côtes marocaines sur plus de 3.400 km.

 

A cette occasion, une série d'activités artistiques et culturelles est prévue par le ministère de l'Equipement, du transport et de la logistique en vue de mettre en exergue l'importance de cette structure, mise en service le 15 octobre 1864, ainsi que les caractéristiques des ouvrages côtiers assurant la sécurité de la navigation maritime, indique un communiqué du ministère.

L'activité du phare historique est étroitement liée à l'histoire de l'activité maritime internationale et nationale qui a renforcé tout au long d'un siècle et demi la position stratégique du Maroc situé au carrefour des principales routes commerciales.

L'inauguration du phare Cap Spartel, qui se trouve à une altitude de 250 m, a coïncidé avec la signature d'une convention par 10 grandes puissances : l'Autriche, la Belgique, la France, la Grande-Bretagne, l'Italie, la Hollande, le Portugal, l'Espagne, la Suède, les Etats-Unis avec le Maroc, s'engageant à assumer tous les frais de la direction et de l'entretien du phare étant donné que le Royaume ne possédait pas à l'époque une flotte commerciale.

Plusieurs avancées techniques ont marqué l'histoire de l'édifice, qui a commencé avec la mise en service d'un appareil optique d'une puissance de 20.000 bougies décimales pour arriver à un système lenticulaire d'une grande puissance, installé en 1931. Un système sonore, utile en temps de brume, a été mis en place en 1933 et, en 1937, un radiophare a été ajouté pour permettre aux navires de déterminer leur position.

L'électricité a fait son entrée en 1952 et a permis au phare de passer d'une communication en morse activée manuellement à une communication automatique, en plus de l'agrandissement de sa capacité d'éclairage, du renforcement de l'organisation de la navigation maritime au Detroit de Gibraltar sur lequel est située la ville du Détroit.

Outre son intérêt historique et maritime, le phare de Cap Spartel constitue l'une des attractions les plus visitées dans la région, se trouvant sur l'un des plus beaux sites du Maroc. Avec les Grottes d'Hercules, la kasbah portugaise, la médina de Tanger, le mausolée de l'écrivain-voyageur Ibn Battouta, la nécropole punico-romaine du Marshan, le parc de Perdicaris, il fait partie de cet ensemble naturel et historique adossé à la ville du Détroit et qui offre à ses habitants et ses visiteurs un espace de loisirs et de détente.

L'importance du phare historique Cap Spartel est confortée par la représentation du phare, aux côtés du port de Tanger Med, sur les nouvelles coupures du billet de 200 dirhams, illustrant leurs rôles économiques majeurs, autant de symboles de l'ouverture du Maroc sur la Méditerranée et le monde.

Ajouter un Commentaire

Les commentaires publiés n'expriment pas la position de MaritimeNews.
Cher lecteur et lectrice, les commentaires sont libres, sans contrôle apriori, alors
soyez responsable, exprimez vous sans citer les noms des personnes ou des organismes en cas de critiques.


Code de sécurité
Rafraîchir