Entretien avec le Patron de FRS sur la COMARIT et sa stratégie au Maroc (Version En et Fr)

Croisière
Typography

En visite au Maroc, le patron de FRS Iberia et Maroc Mr Moritz Bruns a accordé à MaritimeNews un entretien Exclusif, il y détaille la stratégie de son Groupe au Maroc et les discussions avec COMARIT, nous vous reproduisons ci-dessous la version originale en anglais et sa traduction en français.

FRS Group is socially committed to the people and the region of Tangier, what can you say about it?

[MB] It´s true. As Tarifa-TangerVille was our first line of operation we have a sort of “home” feeling with this line, the port of Tanger Ville and the people in that region. Due to the fact that we operate already for that long time on this line, we have won not only many customers and business partners, but as well friends amongst the population in this region. We are proud of our long lasting relationship with the Kingdom of Morocco and the northern region in particular. 

FRS group has been present in Morocco since 2000, with the crisis in the maritime passenger transport, you still believe in the potential development of the sector in Morocco?

[MB] Yes, we strongly believe in that. But it will be like in many other industries. Finally not the strongest or the biggest one will survive, but the fastest one. The fastest one in the sense to adapt themselves to the new market situation, customers with different demands, new technologies and the necessity to lead a company more efficient and with a new management style. Companies which never stop improving their working processes continuously will have a chance and a future in the Moroccan shipping sector, as they will be able to overcome even difficult times by an increase of internal efficiency. But as said this requires a new philosophy of management. In the past it might have been enough to have one single brilliant manager on the top who takes all decisions. Nowadays this won´t be enough, as the markets and even the whole world has become more complex, faster and no single leader how brilliant he ever might be, will be able to find alone by himself answers to the difficult questions and challenges a company faces. That´s why within FRS we follow the management philosophy of PARTICIPATION, which means nothing else than we let our employees participate in finding answers, gathering new ideas how to become more efficient etc. We use all the brains I suggest brain power, thinking power, ideas and thoughts, intellectual power, unified strength etc. we have available, not only the ones from the managers. By doing so, we have become much faster than other companies in finding answers to the most important question: How can we become more efficient in what we are doing.                

What is the purpose of your visit to Morocco, knowing that we have read reports about your discussions between your group and Comarit for a possible resumption of its activities?

Due to still ongoing conversations amongst the mentioned parties and the ministry of transport & equipment, please understand that I cannot comment this question with a lot of details. I refer to what I have said to the question before. To revitalize the shipping activities of the Comarit group a lot of ingredients are necessary. It´s not only a question of money. But I am positive that with the support and input of all involved parties a solution can be found. Due to our long relationship with the Kindgom of Morocco the FRS Group has always been and will always be supportive to strengthen the Moroccan shipping sector.   

Biography of Moritz Bruns:

Master of business and administration

5 years working as Executive for different companies, last position: HR Director for the sports brand adidas, being responsible for the countries Germany, Switzerland and Austria.

9 years working as Managing Partner of a German consulting company specialized in Change Management, Merger & Acquisition and Leadership

Since 2011 Managing Director FRS Iberia & FRS Maroc 

Traduction de l'article en Français

Le Groupe FRS, est un groupe socialement engagé envers la population et la région de Tanger, que pouvez-vous nous dire sur le sujet?

[MB] C'est vrai. La ligne Tarifa-Tanger Ville était la première ligne que nous avons commencé à exploiter, nous sentons chez nous sur cette ligne, le port de Tanger Ville et les gens de cette région. En raison du fait que nous travaillons depuis longtemps sur cette ligne, nous avons non seulement gagné de nombreux clients et partenaires commerciaux, mais également des amis au sein de la population dans cette région. Nous sommes fiers de notre relation de longue durée avec le Royaume du Maroc et la région du Nord en particulier.

Depuis 2000, votre Groupe FRS est présent au Maroc, avec la crise du secteur du transport maritime à passagers, croyez-vous toujours au potentiel de développement du secteur au Maroc?

[MB] Oui, nous croyons fermement en ce potentiel. Mais Finalement comme dans d’autres industries, ce n’est pas le plus fort ou le plus grand qui va survivre, mais le plus flexible. Le plus flexible dans le sens de s'adapter à la nouvelle situation du marché, les clients ayant des exigences différentes, les nouvelles technologies et la nécessité de mener une entreprise plus efficacement et avec un nouveau style de management. Les entreprises qui ne cessent d'améliorer leurs processus de travail en continu auront une chance et un avenir dans le secteur du transport maritime marocain, car ils seront en mesure de surmonter les moments difficiles, et cela grâce à l’amélioration de leur efficacité interne. Mais tout cela nécessite une nouvelle philosophie de gestion. Dans le passé, il suffisait d'avoir un seul dirigeant brillant qui prenne toutes les décisions. De nos jours, ce ne sera plus suffisant, car les marchés et le monde entier est devenu plus complexe, plus rapide et aucun dirigeant aussi brillant soit-il, ne sera en mesure de trouver seul par lui-même les réponses aux questions difficiles et les défis auxquels une société peut faire face. C'est pourquoi nous suivons au sein de FRS la philosophie de gestion participative, qui signifie que nous laissons à nos employés la latitude de participer à la recherche des réponses, la collecte de nouvelles idées permet de devenir plus efficace, etc. Nous utilisons tous les cerveaux, toute la puissance des cerveaux dont nous disposons, leur capacité de réflexion, leurs idées, leurs pensées, leur puissance intellectuelle, pour en faire une force unifiée, et non seulement ceux des nos dirigeants. En faisant cela, nous avons développés beaucoup plus rapidement que d'autres entreprises la capacité de trouver des réponses à la question la plus importante: Comment pouvons-nous devenir plus efficaces dans ce que nous faisons?

Quel est l'objet de votre visite au Maroc, sachant que des informations avaient fait état de discussions entre votre Groupe FRS et le Groupe COMARIT pour une reprise possible de ses activités?

[MB]  Car nous sommes toujours en cours de discussions avec les parties mentionnées et le ministère de l’équipement et du transport, vous comprendrez que je ne peux pas commenter cette question avec beaucoup de détails. Je me réfère néanmoins à ce que j'ai dit dans la question précédente. Pour revitaliser les activités maritimes du groupe Comarit beaucoup d'ingrédients sont nécessaires. Ce n'est pas seulement une question d'argent. Mais je suis convaincu qu'avec le soutien et la participation de toutes les parties concernées une solution peut être trouvée. En raison de notre longue relation avec le Royaume du Maroc, le Groupe FRS a toujours été et sera toujours favorable pour renforcer le secteur du transport maritime marocain.

Recevez notre newsletter