Le navire de sécurité affrété par l'Etat toujours à quai malgré le forfait d'un navire d'AML

Croisière
Typography

Le navire de sécurité affrété par l'état marocain pour intervenir en cas de défaut d'un navire programmé dans le plan de flotte de l'operation Marhaba 2016 n'est toujours pas entrée en service, malgré l'indisponibilité depuis plusieurs jours du navire El VENIZUELOS de la compagnie maritime AML.



Avec le retrait du navire El Venizuelos, le plan de flotte est amputé d'une capacité de chargement importante qui avait permis de réguler le trafic et limiter la hausse des prix durant cette période estivale.

Les autorités chargées de la gestion du navire de sécurité n'ont pas manifesté pour le moment d'une stratégie claire pour l'exploitation du navire de sécurité, le plus important a été pour eux de sécuriser la reconduction cette année encore du contrat d'affrėtement du navire pour plusieurs dizaines de millions de dirhams, le reste n'est que pur détails.

Recevez notre newsletter