L'AMSA ordonne au propriétaire d'APL England de localiser et de récupérer les conteneurs perdus

Marine Marchande
Typography

L'Autorité australienne de sécurité maritime (AMSA) a émis une directive ordonnant au propriétaire de l'APL England de rechercher les conteneurs manquants qui ont été perdus sur le navire au large de la Nouvelle-Galles du Sud le mois dernier.


La direction ordonne également au propriétaire de récupérer les conteneurs comme convenu avec l'AMSA.
Le navire appartient à APL Singapore, est assuré par Steamship Mutual et est exploité par ANL.

L'AMSA a identifié une zone de recherche prioritaire d'environ 1000 km2 qui s'étend entre Illawarra et les banlieues sud de Sydney.
"La modélisation de la dérive et l'analyse des observations de conteneurs après l'incident indiquent que les conteneurs manquants pourraient se trouver dans cette zone à une profondeur d'eau allant jusqu'à 200m. Les conteneurs se trouvant dans la zone de recherche constituent la menace environnementale la plus immédiate et peuvent présenter un risque pour la sécurité des pêcheurs commerciaux", a déclaré l'AMSA.
Pour rappel, le 24 mai dernier, le porte-conteneurs battant pavillon singapourien a perdu une cinquantaine de conteneurs après avoir subi une panne d'électricité temporaire par mer agitée à environ 73 kilomètres au sud-est de Sydney.
Le navire de 5 780 TEU s'est ensuite dirigé vers Brisbane afin d'inspecter et de sécuriser les conteneurs restants.
Le directeur général de l'AMSA, Mark Morrow, a déclaré que 15 conteneurs avaient été récupérés sur le littoral ou remorqués après avoir été repérés flottant au large des côtes, mais que 35 conteneurs étaient toujours manquants.
"La responsabilité du propriétaire et de l'opérateur de nettoyer le désordre laissé par leur navire ne s'arrête pas au bord de l'eau", a déclaré M. Morrow.
"Nous venons à peine de terminer le nettoyage de plus de 60 conteneurs et de leur contenu au large de Newcastle après que le navire de Yang Ming, YM Efficiency, ait perdu des conteneurs en juin 2018.
"Ce n'est pas un héritage de pollution qu'un propriétaire ou un exploitant de navire respectable voudrait laisser dans son sillage".
M. Morrow a déclaré que l'AMSA s'attendait à ce que le propriétaire et l'exploitant répondent à la direction avec un plan de recherche détaillé dans les prochains jours.
"Le non-respect de cette directive constitue une infraction au droit australien", a-t-il ajouté.
L'Australie a porté plainte contre le capitaine du navire pour pollution et dommages causés à l'environnement marin australien en raison d'un mauvais chargement de la cargaison.
Le capitaine a été libéré sous caution et est depuis lors retourné en Malaisie, mais il a reçu l'ordre de revenir pour la prochaine audience devant le tribunal de Brisbane prévue pour le 27 juillet.
Le navire reste en détention dans le port de Brisbane et ne sera pas libéré tant que ses graves lacunes n'auront pas été corrigées, a déclaré l'AMSA.

Recevez notre newsletter
Pas de connexion Internet