Le Defence Club britannique lance un guide sur la transition écologique du transport maritime

Marine Marchande
Typography

Le UK Defence Club, l'un des principaux fournisseurs d'assurance des frais juridiques maritimes et d'autres services à la communauté maritime internationale, a lancé The Green Transition, un rapport complet décrivant les défis pratiques et contractuels auxquels l'industrie maritime est confrontée dans son cheminement vers la neutralité carbone.

Divisé en thèmes distincts, le rapport examine le paysage actuel et aborde ce que les objectifs ambitieux de l'OMI en matière de réduction des émissions, ainsi que d'autres réglementations durables, signifient réellement pour les armateurs et les opérateurs.

Les différentes étapes du changement réglementaire sont décrites avec précision. Par exemple, l'impact du système communautaire d'échange de quotas d'émission (SCEQE) sur les exploitants de navires est exploré, depuis les dispositions de négociation et les considérations commerciales jusqu'aux coûts des permis, à la responsabilité et aux litiges potentiels.

Le rapport met nettement l'accent sur les technologies innovantes et économes en énergie, qui constituent la solution à la base du cadre de l'OMI. Dans cet environnement de plus en plus complexe, les navires devront probablement être modernisés, tandis que les avancées technologiques permettront d'améliorer l'efficacité opérationnelle et les méthodes de fabrication, offrant ainsi des opportunités et des exigences considérables aux acteurs de l'industrie maritime.

Daniel Evans, PDG du UK Defence Club, a déclaré : "Il y a un vent de changement dans notre industrie, qui place la crise climatique et la durabilité au premier plan de l'agenda. Après avoir mis en place une réglementation progressive pour réduire les carburants à haute teneur en soufre en 2020, l'OMI a tracé une voie de développement ambitieuse vers un secteur maritime neutre en carbone.

"Le rapport sur la transition verte aidera nos membres et l'ensemble du secteur maritime à s'attaquer à certaines de ces questions. Il est essentiel de planifier et de se préparer aux perturbations futures qu'entraîneront les mesures de durabilité, ainsi que de s'engager et de s'informer sur la question la plus importante qui façonnera l'avenir de notre secteur."

À propos du UK Defence Club

Le UK Defence Club offre une couverture aux armateurs et aux opérateurs pour les frais juridiques et autres frais encourus dans le cadre de litiges qui ne sont pas assurés. Le plus grand club de défense du monde avec plus de 182 millions de TJB inscrits, le Club a un héritage illustre, ayant été impliqué dans de nombreuses affaires majeures affectant l'industrie maritime au cours des 130 dernières années.

https://www.ukdefence.com/

Ajouter un Commentaire
Les commentaires publiés n'expriment pas la position de MaritimeNews.
Cher lecteur et lectrice, les commentaires sont libres, sans contrôle apriori, alors
soyez responsable, exprimez vous sans citer les noms des personnes ou des organismes en cas de critiques.