L’ANP veut généraliser le projet GAP à de nouveaux ports

Portuaire
Typography

Dans le cadre des projets d’optimisation des flux au sein des ports, et après la réussite du projet «GAP» au port de JORFLASFAR, l’ANP a décidé de le déployer dans d’autres ports, notamment les ports de Nador, Mohammedia, Al Hoceima et Casablanca avant de le généraliser au niveau de tous les ports du Royaume gérés par l’ANP.

Cette solution optimisée de gestion des accès aux ports, dénommée «GAP», a pour objet de fluidifier la circulation des personnes et véhicules dans le port, par l’automatisation et la digitalisation de certains contrôles et échanges documentaires.

Pour réagir à ce post merci de vous connecter ou s'inscrire si vous n'avez pas encore de compte.