Plus de 50 candidats à la migration clandestine secourus par la Marine royale au large de Nador

Sécurité Maritime
Typography

Cinquante-trois subsahariens candidats à la migration irrégulière, dont dix femmes, en difficulté à bord d’une embarcation pneumatique dégonflée, ont été secourus, durant la nuit de dimanche à lundi, par un garde-côte de la Marine royale au large de Nador, apprend-on de source militaire.

Ces candidats à la migration clandestine, dont certains étaient dans un état de santé dégradé, ont reçu les premiers soins nécessaires à bord de l’unité de la Marine royale, avant d’être ramenés au port de Nador et remis à la brigade de la Gendarmerie royale pour procédure d’usage.

Trois cadavres retrouvés à bord de l'embarcation secourue ont été évacués sur la morgue de l’hôpital El Hassani de Nador, selon la même source.

Ajouter un Commentaire

Les commentaires publiés n'expriment pas la position de MaritimeNews.
Cher lecteur et lectrice, les commentaires sont libres, sans contrôle apriori, alors
soyez responsable, exprimez vous sans citer les noms des personnes ou des organismes en cas de critiques.


Code de sécurité
Rafraîchir