Les solutions de l’OMP, pour sortir de sa crise

Pêche
Typography

C’est plutôt avec optimisme, que les dirigeants de l’OMP ont exposé leurs projets pour développer leur activité et celle de la région de Tan Tan si la chance leur est donnée. Ainsi, de Sardine.ma un projet pour mieux valoriser la sardine, en passant par le projet Maroc Naval pour la construction de navires, c’est un dossier bien ficelé et bouclé même au niveau des partenariats industriels et financiers qu’a présenté le management du Groupe.

 

Malheureusement, toutes les démarches pour avoir le soutien de l’Etat à travers l’Agence Marocaine de Développement de l’Investissement (AMDI) ont rencontré un niet de la part du département de la pêche selon le management du Groupe.  Aucune explication tangible à ce refus ne leur a été fournie.

Sur le plan financier, le Groupe propose un appui indirect de l’Etat, via le même montage qui a été retenu pour le projet d’installation de l’usine de Renault à Tanger Med. Ainsi, l’infrastructure du chantier naval qui est la propriété du Groupe OMP, serait reprise par l’état grâce à un financement  bancaire dont le cout serait supporté par l’augmentation de la redevance d’occupation versée actuellement par l’OMP à l’ANP et qui est de l’ordre de 600.000,00DHS à 10MDHS annuellement.

Ce schéma, permettrait ainsi d’injecter de l’argent frais dans la trésorerie du Groupe pour reprendre son activité et mener à bien un contrat programme qui serait signé avec l’état en précisant les obligations de chacun.

Pour le moment, aucun signe positif ne semble indiquer une issue heureuse pour cette crise, mais ce qui est certain, c’est que la mésaventure du Groupe OMP risquerait de décourager bien des investisseurs à tenter l’aventure dans les régions du Sud, malgré les belles promesses de soutien de nos responsables.

You might like also

Le plan Halieutis affiche des indicateurs à la hauteur des attentes
Le plan Halieutis pour le développement du secteur de la pêche maritime fait partie des plans les plus performants en ce sens qu'il affiche des résultats et des indicateurs à la hauteur des attentes, a indiqué lundi à Rabat le ministre de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural, …
18 Days ago
Première édition du forum des entreprises aquacoles à Dakhla : « Les entreprises aquacoles en conclave à Dakhla »
Sous la présidence de Monsieur Aziz Akhannouch, Ministre de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, l’Agence Nationale pour le Développement de l’Aquaculture (ANDA), organise, le 13 novembre 2019, à Dakhla, le premier Forum des entreprises aquacoles, placé sous le thème : «L’aquaculture marine, …
18 Days ago
M. Akhannouch met en avant à Oslo la gestion durable du secteur halieutique au Maroc
Oslo – Le ministre de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des Eaux et forêts, Aziz Akhannouch, a mis en avant, mercredi à Oslo, l’approche marocaine de gestion durable du secteur halieutique et les efforts du Royaume en matière de lutte contre le changement climatique. …
38 Days ago
La BERD et la FENIP pour une meilleure valorisation des produits de la mer
La Banque Européenne pour le Reconstruction et le Développement (BERD) et la Fédération Nationale des Industries de Transformation de la Pêche (FENIP) organiseront en partenariat avec l’Association Marocaine des Exportateurs (ASMEX) un meeting à Agadir, le jeudi 26 septembre, sous le thème « La valorisation et la transformation des produits …
82 Days ago
Recevez notre newsletter