Conférence sur « la Simplification et la numérisation des procédures entre les ports du Maroc et de l’Union Européenne »

Portuaire
Typography

L’Agence Nationale des Ports organise en concertation avec la direction générale du transport maritime de l’Union Européenne (DG Move – Motorway Of The Sea) une rencontre de haut niveau sur le thème du développement des routes maritimes et de la simplification des processus portuaires entre les ports du Maroc et les ports de l’UE.

 

Cette rencontre a pour ambition de faire émerger des intérêts communs et une vision régionale pour le développement des lignes maritimes entre les ports Européens de proximité et les ports du Maroc gérés par l’ANP, de façon à répondre au défi de la compétitivité des entreprises et des ports de la région.

L’approche des autoroutes de la mer « Short Sea Shipping» vise à promouvoir le transport maritime de courte distance et créer une alternative au transport terrestre de marchandises en vue de fluidifier les échanges commerciaux, désengorger les grands axes autoroutiers, diminuer le niveau de pollution et favoriser le développement durable à travers l’amélioration des connexions régionales.

Dans ce contexte, la simplification et la numérisation des procédures entre les autorités compétentes des pays de la région est un enjeu stratégique pour maîtriser le délai et le coût de transit et garantir des conditions optimales de transport au client final.

Cette approche s’inscrit dans la politique engagée par le Maroc pour la facilitation des procédures portuaires, maritimes, douanières et du commerce extérieur avec en particulier la mise en place du guichet unique du commerce extérieur Portnet. Cette approche est aussi conforme au récent code des douanes européen modernisé, entré en vigueur en mai 2016, qui «vise à automatiser davantage tous les échanges et le stockage de l'information grâce à des systèmes informatiques supplémentaires qui intègrent les nouveaux processus et exigences juridiques, tels que le partage de services aux douanes et interfaces harmonisées et les portails européens pour le commerce ".

Aussi, l'objectif de cette conférence est de favoriser la coopération transverse entre les autorités portuaires, maritimes et de contrôle du Maroc et les agences et autorités européennes compétentes pour la Méditerranée (France, Espagne, Italie et Portugal) afin de mettre en œuvre des procédures simplifiées et digitalisées.

L'ambition est d'établir des liaisons de "voie rapide internationale" sur des procédures simplifiées et sécurisées, au bénéfice des entreprises et du commerce régional. Dans ce cadre, l’adoption des normes et pratiques internationales relatives aux échanges transfrontaliers de données et à la reconnaissance mutuelle des formalités électroniques qui soutiennent le concept de guichet unique constitue un levier important pour la compétitivité du transport des marchandises par voie maritime et accélérer ainsi le processus logistique international de bout en bout (import / export).

Le défi consiste aussi à exploiter les opportunités émergentes issues de la mise en œuvre de la directive sur les guichets uniques maritimes et des procédures innovantes des agences portuaires et douanières. Cela sera possible en particulier grâce à l'utilisation de nouvelles technologies le long de la chaîne d'approvisionnement internationale pour numériser et automatiser les procédures, simplifier la boucle d'importation / exportation et réduire la congestion dans les zones portuaires.

Ajouter un Commentaire

Les commentaires publiés n'expriment pas la position de MaritimeNews.
Cher lecteur et lectrice, les commentaires sont libres, sans contrôle apriori, alors
soyez responsable, exprimez vous sans citer les noms des personnes ou des organismes en cas de critiques.


Code de sécurité
Rafraîchir