Après les malfaçons constatées sur les travaux de construction du nouveau port de Safi , Abdelkader AMARA multiplie les visites de chantier

Portuaire
Typography

Monsieur Abdelkader AMARA, Ministre de l’Equipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau, a effectué, le vendredi 22 février 2019, une visite du chantier du nouveau port de Safi afin de s’enquérir de l’état d’avancement des travaux de construction de ce port.

 

Lors de cette visite, une présentation a été faite à Monsieur le Ministre sur l’état d’avancement des travaux de construction de la 1ère phase de ce projet dont le montant d’investissement, s’élève à 4.423 millions de dirhams. En effet :

- L’avancement global a atteint 98%;

- Les travaux de la digue principale et ceux du quai de service sont achevés;

- L’achèvement des travaux restants (digue secondaire et quai charbonnier) est prévu début avril 2019.

Cette 1ère phase, lancée par Sa Majesté le Roi Mohammed VI que Dieu l’Assiste le 19 avril 2013, a été financée par le Budget Général de l’Etat et le Fonds Koweitien pour le Développement Economique Arabe.

La réalisation dudit projet a pour objectif d’accompagner le secteur énergétique et l’industrie chimique dans la Région et de donner un élan à la requalification urbaine du port de Safi Ville ainsi que le développement économique et social de la Région.

La construction du port se concrétisera en 3 phases :

- Une première phase, en cours de réalisation, vise à assurer l’importation annuelle de 3.5 Millions de tonnes de charbon, nécessaire au fonctionnement de la nouvelle centrale thermique de Safi pour la production d’une puissance totale de 1320 MW.

- Une seconde phase qui permettra d’augmenter l’importation à 7 Millions de tonnes de charbon par année afin de répondre aux besoins de l’extension de la centrale thermique de Safi pour la production d’une puissance totale de 2640 MW et pour accompagner le développement des industries chimiques du Groupe OCP en assurant un trafic annuel de 14.17 Millions de tonnes à l’horizon 2025.

- Une troisième phase où le port sera doté de quais supplémentaires pour assurer un trafic global annuel import/export de l’OCP de 21.95 Millions de tonnes à l’horizon 2040.

Au cours de cette visite, à laquelle ont participé des hauts responsables du Ministère ainsi que les Directeurs Généraux des établissements publics concernés par le projet, le Ministre s’est rendu dans les différents chantiers du port.

Pour rappel, les travaux de la phase I devaient s'achever en 2017, mais à cause de malfaçons constatées durant les travaux de construction, le chantier a accusé du retard ce qui a impacté négativement plusieurs projets stratégiques notemment celui de la nouvelle centrale à charbon de l'ONEE et l'activité mine de l'OCP. 

Recevez notre newsletter